Clan des Nuits Brumeuses
Bienvenue à toi jeune padawan

Bienvenue sur le forum de notre clan, jeune chat :3

Clan des Nuits Brumeuses

Fermes les yeux sur ton passé, ouvres les sur ton futur, et regardes ton futur.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Les histoires d'Étoile de Brume ~ Commentaires
Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★
Une histoire d'horreur ?
Dites-moi...
De la vie à la mort.
Les oubliés
Message important !
Une Patte Brisée ...
Le triste passé du chaton abandonné
Le clan éxilé
Sujets les plus vus
Une histoire d'horreur ?
Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★
Le clan éxilé
Les histoires d'Étoile de Brume ~ Commentaires
Une Patte Brisée ...
Les oubliés
Le triste passé du chaton abandonné
° La prophétie du ciel °
Une vie...Une vengeance...Une recontre... Et puis...La mort...
Dites-moi...
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés

Partagez | 
 

 Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mar 21 Oct - 17:29

Voilà une nouvelle histoire, elle n'est pas très longue, mais je la posterais par chapitre, bonne lecture, bisous les monstres *^*

Chapitre 1


"Elle senti bientôt l'eau glaciale et les pierres glissantes sous ses pattes..."

C'était une belle soirée de la saison des feuilles mortes, le soleil couchant illuminait le pelage d'une jeune femelle gris clair, filant dans la forêt, un mâle robuste courant à ses côtés. Cette scène aurait pu être magnifique, si les félins n'étaient pas poursuivis par trois renards.
Les jeunes amants étaient paniqués, ils courraient aussi vite qu'ils pouvaient, mais bientôt, la femelle s'épuisa, elle était fine et élancée d'habitude, mais pourtant, son ventre gonflé l'handicapa rapidement. Le mâle se colla à son flanc et la fit courir vers une petite rivière, il lui dit de la voix la plus douce possible,
- "Cours du mieux que tu peux et traverse le court d'eau, de l'autre côté tu y trouvera un souterrain profond, je sais que tu peux le faire Brise des Matins d'Hiver !"
- "Et toi alors ?"
- "Je te suis, mais j'essaierais de ralentir les renards pendant que tu traverse."
Brises des Matins d'Hiver échangea un regard plein d'amour et d'encouragement avec son compagnon, et reparti du plus belle. Elle senti bientôt l'eau glaciale et les pierres glissantes sous ses pattes, elle pensa à ses chatons et à son compagnon et accéléra le pas, pour laisser le temps à son amour de repartir. Une fois l'eau traversée, elle s’ébroua et se mit a chercher rapidement l'entrée de la caverne, elle huma chaque coin du nouveau territoire jusqu’à repérer l'odeur âcre et humide de la grotte. Elle s'y engouffra, et pensa qu'elle avait de la chance de ne pas être déstabilisée par la luminosité. Elle bifurqua dans une veine de la cavité, et eu l'impression de marcher une éternité, elle arriva bientôt au fond du tunnel, elle senti l'odeur de son compagnon, mélangée a l'odeur de l'herbe et de la mousse. Elle s'installa sur le nid, et attendit son compagnon, tout en pensant à quel point il était attentionné et doux. Les bruits résonnants la tirèrent de ses pensées, elle dressa les oreilles, et poussa un soupir de soulagement en reconnaissant la démarche de son aimé.
Elle se stoppa net dans son élancée en sentant l'odeur âpre du sang, et se calma presque aussitôt, quand elle reconnu le fumet d'un renard mort collé au parfum de son ami.
- "Tu es vraiment incroyable tu sais ?"
Son amant se frotta a sa joue en ronronnant
- "Et toi tu es formidable d'avoir réussis ce parcours sans rien y voir"
- "Hey, tu me prends pour qui, je sais très bien me débrouiller depuis ma naissance je n'y vois rien !"
Elle le plaqua au sol et frotta son museau contre le sien, il continua :
- "Tu sais, je n'ai pas été seul pour m'en débarrasser..."
La guérisseuse regarda son ami, perplexe, puis elle remarqua une nouvelle odeur émergeant des tunnels, elle accouru vers le félin
- "Ombre Sanglante ! Tu es là aussi !"
- "Oui, j'ai vu ta masse ventrale détaler a travers la rivière, je me suis douté que vous auriez besoin d'aide"
- "Ma masse ventrale ? J'aimerais bien t'y voir moi."
Elle tourna le dos au sanguinaire tout en relevant la tête
- "Je te taquine Boubou, tu es ravissante, même quand tu enfreint le code du guerisseur..."
Brises des Matins d'Hiver baissa les oreilles à ces mots...
- "Je ne pourrais pas les garder... Ni retourner dans mon Clan, il se demanderont pourquoi j'ai disparue pendant tout ce temps..."
Son compagnon lui caressa l'épaule avec sa queue
- "Je sais qu'ils pourrons se débrouiller, ils tiennent de nous après tout"
Elle regarda son ami, pleine de tristesse et enfoui sa truffe dans le pelage du mâle.


Dernière édition par Étoile de Brume le Ven 9 Jan - 1:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mer 22 Oct - 23:12

Chapitre 2


"...Plume, observant une toile d'araignée, surveillée de près par son père."

Ombre Sanglante filait droit dans les tunnels, il se repérait dans le noir grâce aux gémissements de Brises des Matins d'Hiver et à l'odeur du sang mêlée à celle de ses amis. Il tenait dans sa gueule des feuilles de framboisiers fraîchement cueillies et était suivit de près par Espoirs, une guérisseuse solitaire, elle aussi portant des herbes dans sa gueule. Ils arrivèrent dans la caverne où était entrain de mettre bas la jeune femelle, son compagnon était près d'elle et avait l'air de mal supporter les griffes de la reine plantées dans sa patte, ajouté à ça la souffrance flagrante de son aimée. Le sanguinaire déposa les feuilles près de son amie et jeta un regard décidé à Espoirs. Il fila à nouveaux vers la sortie.
Il avait beau être sanguinaire et sans cœur, il ne supportait pas de voir son ami et sa compagne dans cet état. Il se mit à marcher dans la forêt, guettant les moindres bruits et mouvements. Il marcha machinalement vers les terres du Soleil, son ancien Clan. Il se ravisa en sentant les odeurs du Clan de l'Air et du Clan du Soleil, mélangées au sang. Les guerres étaient finies depuis des lunes, et le défunt Clan définitivement disparu, mais l'odeur nauséabonde était restée. Il songea à Brises des Matins d'Hiver, qui ignorait toujours ce qu'il s'était passé, il n'osait pas lui avouer, il ne voulait pas blesser sa plus proche amie, surtout après son infraction au code du guérisseur et sa décision de quitter le Clan se laissant passer pour morte. Il erra dans les bois, jusqu’à la nuit tombée, il scruta la lune un moment, et se décida à rejoindre ses amis. Arrivé à l'entrée de la caverne, il sentit la forte odeur de lait, ce qui lui réchauffa le cœur, il s'avança dans les veines humide et sombre, arrivé au repaire, il y découvrit deux chatons magnifiques, blottit contre leurs parents. La jeune mère était assoupie et paraissait souffrir encore plus, glaçant le sang du sombre mâle. Il demanda à son ami comment cela c'était passé.
- "Alors ? Tout s'est bien passé ?"
Le père des chaton lui répondit la mine grave :
- "Elle était trop jeune pour avoir des petits, elle n'est peut être pas sortie d'affaire... Mais les chatons se portent bien pour le moment..."
Le sanguinaire baissa les oreilles et scruta les deux petits
- "Vous avez choisis leurs noms ?"
- "La petite grise claire s'appellera Plume, et la noire, je cherche encore..."
- "Elle a l'air plus faible et fragile que l'autre... Mais je suis sûr qu'elle sera une grande guerrière, forte et robuste ! Comme son père."
Le mâle brun ronronna aux paroles d'Ombre Sanglante
- "Et si nous l'appelions Petit Lion ?"
Brises des Matins d'Hiver n'ouvrit même pas un œil, mais déclara d'une voix faible à en déchirer un cœur
- "Quelle bonne idée... Ombre a raison, elle sera forte comme toi..."
Elle enfoui sa tête dans le flanc de son ami et s'assoupit rapidement.

Les lunes passèrent, la guérisseuse aveugle se remettait de sa mise bas petit a petit, mais restait faible, elle était désormais sortie d'affaire, avec Espoirs a ses côtés. Ombre et le père des chatons, s'occupaient des petites, et leur apprenait la vie. Un après midi, la petite communauté profitait du Soleil, Petit Lion jouant dans les pattes de sa mère et  Plume, observant une toile d'araignée, surveillée de près par son père. C'est alors que Crécerelle, une grande amie de Brises des Matins d'Hiver, surgit au loin, courant à toute vitesse en hurlant aux félins de s'enfuir. Tout d'abord, la reine n'entendit rien d'autre, mais bientôt, elle perçu un bruit sourd et répétitif. Elle hurla ses mots, avant d'attraper Petit Lion par la nuque et de détaler :
- "Une meute de chien ! Fuyez !"


Dernière édition par Étoile de Brume le Ven 24 Oct - 2:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Ven 24 Oct - 2:45

Chapitre 3


"...on voit même la neige qui commence à tomber !"

Plume sentit les crocs de son père se refermer brutalement sur sa nuque, la surprise lui fit pousser un petit gémissement ridicule. Elle vit Ombre Sanglante se coller au flancs de Crécerelle pour l'aider a courir plus vite. Elle ne comprenait pas, elle pensait que c'était un jeu et se mit à donner de faux coups de pattes à son père. Celui-ci gronda tout en continuant sa course, elle le fixa, perplexe, et remarqua son air paniqué et inquiet, il fixait Brise des Matins d'Hiver qui filait devant, tenant Petit Lion entre ses crocs et épaulée d'Espoirs. Cette course l'épuisait et elle ne tarda pas à s'endormir, malgré les secousses de la fuite.
Ombre Sanglante et Crécerelle courait derrière le couple, le femelle faiblissait a vue d’œil, mais le mâle se serra encore plus pour l'encourager. Il fixa les guérisseuses en tête de course, et se mit a paniqué lorsqu'il remarqua la direction choisie par son amie, elle fonçait droit vers l'ancien camp du Soleil. Il jeta un regard derrière lui, pour observer la progression des chiens, qui gagnaient du terrain. Il hurla aux félins devant lui de changer de direction, que les montagnes seraient plus sûre avec leur petites cavités.
Pour son plus grand bonheur, Espoirs, collée au flanc de la reine, l'obligea à changer de direction, pour aller vers les montagnes.
Brises eut l'impression de courir pendant des lunes, elle était a bout de force, et sentait qu'elle ne pourrait bientôt plus continuer. Elle sentit l'odeur de son compagnon à ses côtés, il ne portait plus Plume, c'était Espoirs qui l'avait a présent entre ses crocs. La reine sentit ses pattes décoller du sol, son aimé venait de la prendre par la nuque, il la rejeta en arrière, afin de la mettre sur son dos. Elle voulut protester, mais les gémissements de Petit Lion lui rappelèrent qu'elle ne pouvait rien dire.
Bientôt, elle sentit l'odeur fraîche des neiges et des montagnes, l'air devenait glacial, elle se détendit presque.
Soudain, elle entendit le cri perçant de Crécerelle, et les hurlement de rage d'Ombre Sanglante, mêlées aux aboiement incessant des chiens. Elle aura voulu courir à leur secours, mais sa "monture" ne ralentit pas. Il lui glissa doucement.
- "Ombre Sanglante va la sauver, rassure toi... Nous sommes presque arrivés, je vois une entrée trop petites pour les chiens, tu iras à l’intérieur avec les filles et Espoirs et je retournerais aider Ombre et Créssi..."
Sa compagne lui répondit d'un miaulement faible, elle était terrorisée.
Le mâle brun freina d'un seul coup et l'aida a descendre de son dos. Il la guida vers la cavité, et reparti aussitôt. Brises avança le plus rapidement possible, et s'assura bien qu'Espoirs la suivait avec Plume, la taille du tunnel était fort peu avantageux, il l'obligeait à avancer accroupi, mais elle parvint a une petite grotte, où le plafond était plus haut. Espoirs retient son souffle, et après avoir déposer Plume à ses pattes, elle décrivit l'endroit a son amie aveugle.
- "C'est magnifique, la grotte est pleine de piques montant vers le ciel, elle est illuminée par une fissure au plafond, on voit même la neige qui commence à tomber ! Et le sol est jonché de mousse verdoyante, il y a même une petite mare claire au fond... C'est splendide."
- "C'est parfait, surveillons bien les chatons pour qu'ils n'approchent pas trop près de l'eau. J'espère qu'ils reviendrons bientôt..."
Les deux soigneuses baissèrent les oreilles a ces mots. Brises des Matins d'Hiver s'installa sur un coin de mousse, le moins froid qu'elle trouva. Elle prit Plume et Petit Lion entre ses pattes, et les recouvrit légèrement de sa queue pour les réchauffer. Espoirs vint se blottir contre son amie, et elles attendirent leurs compagnons, écoutant le moindre bruit.
La guérisseuse au pelage feu regardait son amie assoupie entourée de ses chatons, ses yeux commençaient eux aussi à se fermer, mais elle fût réveillée par les pas résonnants des félins, et les gémissement de Crécerelle. Contre toute attente, elle vit entrer la femelle en première, suivit d'Ombre Sanglante.
Il tirai derrière lui, le corps inanimé de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Lun 27 Oct - 3:00

Chapitre 4


"Je t'en supplie, il faut que tu aide le Clan du Zénith !"


Espoirs fila discrètement vers ses amis, Crécerelle s'effondra au sol dans un miaulement faible. Ombre Sanglante renifla le pelage de l'inconscient, il poussa un soupir en voyant son poitrail se soulever. La guérisseuse feu lui murmura :
- "Restons le plus discret possible, Brises est épuisée, elle paniquera si elle le sait dans cet état et les chatons ne l'aiderons pas..."
- "Je comprend... Crécerelle s'est battue comme jamais... Elle était terrorisée, mais les chiens étaient plutôt petits, nous sommes venus a bout de deux d'entre eux, les autres se sont enfuis en pignant."
Ils tirèrent ensemble le mâle brun, sur un coin de mousse, il respirait paisiblement, pas de raison apparente de s’inquiéter
- "Il a presque l'air paisible..." La guérisseuse hésita un instant, avant de remarque que ce n'était pas un sourire affiché sur le museau du mâle, mais une grimace de douleur
- "Les chiens lui ont labourer le dos, son flanc est presque dénudé de poil et de peau..."
Elle grimaça à ses paroles et observa le flanc de son ami. La peau était déchiquetée, et pendait en lambeaux à certains endroit, mais les poils étaient manquant sur toute la cuisse du mâle, Ombre avait prit le temps de nettoyer la plaie, fort heureusement.
Le sanguinaire était allongé au côté de Crécerelle, qui gémissait dans son sommeil, elle avait de nombreuses marques de crocs tout le long du corps, et son oreille droite avait été arrachée de moitié, Ombre prenait bien soin d'elle, ce qui soulagea Espoirs. Elle jetait sans cesse des regards a son amie endormie près de ses chatons, et priait le Clan des Étoiles pour qu'elle ne se réveille pas.
La guérisseuse aveugle était plongée dans ses rêves où elle pouvait retrouver la vue. Elle se retrouva dans une prairie scintillante, verdoyante et baignée par la lumière de la lune. La femelle compris qu'elle était dans les prairies de ses ancêtres. C'était la première fois qu'ils se montraient, depuis qu'elle était reine. Elle se sentie rassurée, puis prit peur en pensant a leur réaction. C'est Fleur d'Ébène qui vint la voir en première. Elle salua sa fille adoptive d'un signe de tête humble. La femelle noir au reflets roux lui parla tout en ronronnant chaleureusement :
- "Tu as bien grandi ma fille, tu es devenue tellement resplendissante en ces 5 lunes"
Brises senti ses larmes monter, et ses joue la brûler
- "Oh tu me manque tellement... Si tu savais... Je suis tellement perdue, je ne sais pas quoi faire aide moi... Je voudrais que ce sanguinaire qui t'as tuée de sang froid n'ai jamais existé..."
Fleur d'Ébène regarda la femelle désespérée, elle baissa les yeux sur sa patte droite et lui dit doucement :
- "Tu sais, la vie est imprévisible, et les souvenirs laissent toujours des traces..." Brises baissa les yeux à son tour, pour observer sa patte criblée de cicatrices, laissant clairement voir que les griffes y avaient été arrachées
- "...à chaque souvenir sa trace. Tu ne les oublieras jamais, mais tu dois t'en séparer, tu les retrouveras un jour, mais le destin t'attends ailleurs. Un clan à besoin de toi, ils ne devrons rien savoir d'elles, mais tu dois aider ce Clan. Je te jures que tu pourras revoir tes filles plus tard."
- "Alors je ne perds pas ma fonction de guérisseuse ? Vous n'êtes pas en colère contre moi ?"
- "Nous ne te blâmerons pas pour cela, tu en a déjà assez souffert, tu étais bien jeune pour avoir des chatons, tu aurais pu en mourir. Mais tu n'es pas la première a enfreindre le code du guérisseur, et tu ne changeras pas à nos yeux pour cela."
Brises des Matins d'Hiver aurait voulu se serrer contre sa mère, mais elle savait que c'était impossible, elle se contenta de la regarder :
- "J'espère que tu es heureuse ici, je te remercie de m'avoir guider... Tu m'as toujours guider..."
L'image de sa mère commençait à se troubler, elle lui dit au revoir et disparu. Laissant sa fille seule, dans la clairière.
La vision de Brises se défila, le paysage tournoyait autour d'elle. Elle se retrouva dans un camp, des cadavres de chats jonchaient le sol, et les survivants étaient tapis dans leurs tanières, l'odeur de la maladie prit la guérisseuse a la gorge. C'était horrible. Une chatte s'approcha d'elle, son pelage scintillait, couvert de poussière d'étoile, ses yeux étaient embués par les larmes.
- "Brises des Matins d'Hiver, aide mon clan, je t'en prie, je n'ai pas été à la hauteur, mais je sais que tu le seras... Il se trouve de l'autre côté des montagnes..."
L'image de la femelle commençait à disparaître, elle s'assit lourdement :
- "Je t'en supplie, il faut que tu aide le Clan du Zénith !"
La voix se termina en un écho infini, l'odeur du sang, de la maladie et des herbes emplirent les sens de Brises, puis tout devint noir.
Elle ouvrit les paupières, les odeurs se dissipèrent, mais celle du sang resta. Elle se mit a paniquer, et appela son compagnon.
La seule réponse fût la respiration sifflante de Crécerelle, bientôt accompagné par un gémissement de désespoir de son amie guérisseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Jeu 30 Oct - 3:10

Chapitre 5


"Maman... Revient maman !"

Deux lunes étaient maintenant passées depuis la naissance de Plume et Petit Lion. Et une lune était passée depuis le combat contre les chiens. Le compagnon de Brises avait retrouver la forme, ainsi que ses amis, mais il boitait toujours, et quelques touffes de poil manquaient encore à sa cuisse, mais ils se portaient plutôt bien.
Sauf Brises des Matins d'Hiver.
Une personne ne la connaissant pas l'aurais vue ainsi, et il l'aurait prit pour une folle. Elle restait toujours dans un coin, ou tournait en rond, en répétant des paroles inaudibles, elle ne parlait presque plus à ses compagnons. C'est Petit Lion qui s'énerva en première :
- "Maman ! Arrête ta folie, tu me fais peur... On dirait que tu ne nous aimes plus..."
Brises se stoppa net, et regarda sa fille. Ses yeux se remplirent de larmes.
- "Je dois partir... Dès demain je dois partir..."
Ombre, Crécerelle, Espoirs et leur ami dressèrent les oreilles, perplexes. Petit Lion fixait sa mère droit dans les yeux, l'air déterminé.
- "Mais on vient avec toi hein ? Tu dois partir où ?"
La guérisseuse hésita un instant. Elle regarda tour à tour, son aimé et ses deux filles. Elle dit finalement :
- "Il y a une lune de cela, j'ai reçu une demande du Clan des Étoiles... Je dois aller aider un Clan, de l'autre côté des montagnes..."
Plume voulut protester, mais elle se tut lorsqu'elle vit sa mère s'affaler au sol, son père vint la frôler, et s'allongea près de sa compagne. Ils chuchotaient, mais les deux chatons n'arrivaient pas à entendre leur conversation. Petit Lion remarquait que sa mère semblait de plus en plus effondrée.
Pour passer le temps, elle alla observer la neige qui était entrer dans la caverne. Elle trouvait ça amusant, mais effrayant en même temps. Blanche, immaculée, brillante, mais glaciale.
Dans la soirée, elle vit sa mère parler avec les autres membres de la communauté, elle paraissait tellement fragile... Et elle semblait leur dire adieu. Son cœur se serrait, elle avait peur de l'avenir...
Brises s'extirpa tant bien que mal de la petit cavité, bouchée en partie par la neige qui était tombée durant la nuit. Elle tenait Plume dans sa gueule, son aimé la suivait, avec Petit Lion. La jeune féline observait ses parents pendant qu'ils marchaient, ils avaient la mine grave et ne décrochaient pas un miaulement. Ses larmes commencèrent à monter, elle avait peur de comprendre, mais ne voulait pas y croire.
Plume fixait sa sœur, sans comprendre pourquoi elle pleurait. Elle n'arrivait pas à voir le visage de son père, l'aube ne pointait pas encore, et le ciel était gris. Elle se décida donc a observer la neige sous elle, et profitait de l'odeur réconfortante de sa mère.
Les deux félins arrêtèrent leur marche au bord d'un court d'eau gelé. Ils déposèrent les chatons aux pattes du mâle brun, et la guérisseuse frotta son museau contre le sien. Ses larmes recommencèrent à couler. Petit Lion et Plume gémirent lorsque leur mère vint les câliner une dernière fois.
Puis, la jeune reine pivota, tournant le dos à sa famille, et se remit en route, Crécerelle et Ombre Sanglante l'attendaient au loin. Petit Lion et Plume s'apprêtaient à lui courir après, mais leur père les retint de sa patte. Elles sanglotaient toute les deux, Plume eu à peine la force de dire ces quelques mots :
- "Maman... Revient maman !"
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Ven 31 Oct - 2:13

(Oui, je suis représentée rayée et non rayée sur les images, mais c'est dur de trouver toujours les mêmes pelages xD)

Chapitre 6


"Euuuuh... Je me noyais ?"

Brises des Matins d'Hiver, Ombre Sanglante et Crécerelle avançaient dans la neige, leurs coussinets étaient écorchés par le froid, mais Espoirs était en vue à l'horizon, elle avait récupérer quelques herbes pour les soulager. Ils s'arrêtèrent pour se soigner, puis reprirent la route, plus le temps passait, plus il faisait froid, les félins s'approchaient de plus en plus du col des montagnes, qui se dressaient face à eux. Ils marchèrent durant tout l'après midi, se collant les uns aux autres pour se tenir chaud. Brises n'avait pas décrocher un mot, et ses larmes étaient encore entrain de couler. Crécerelle lui murmurait des choses a l'oreille pour la réconforter, tandis qu'Ombre aidait Espoirs qui faiblissait a vue d’œil. Bientôt, ils arrivèrent devant une grotte sèche, abritée du vent, et remplie de mousse et de feuilles mortes. Ils s'arrêtèrent donc ici pour la nuit. Alors que le crépuscule reflétait sa couleur sang sur la rivière proche, Brises, qui était entrain de s'abreuver, tomba dans une étrange torpeur, elle restait accroupie face à l'eau, fixant le vide. Crécerelle et Ombre l'observaient, inquiêts, mais Espoirs leur expliqua :
- "Elle doit être entrain d'avoir une vision... Ça arrive que nos Ancêtres nous contact avant la nuit quand il y a urgence..."
- "Elle paraît effrayée et inquiète..." souffla Crécerelle
- "S'ils la contacte a cette heure, il y a une chance pour que ça soit une vision d'un danger proche... Ne paniquez pas si vous l'entendez gémir ou hurler..."
Crécerelle regarda la guérisseuse rousse avec stupeur, elle avait peur que Brises se mette a crier, elle ne supporterai pas de ne rien pouvoir faire. Elle s'approcha de son amie et l'observa un instant.
Elle retint un hoquet lorsqu'elle vit les larmes de son amie couler à flot et son expression de souffrance.
Quelques instants après, Brises se réveilla, elle gémit et enfoui sa tête sous ses pattes. Crécerelle lui caressa le dos avec sa queue, et se colla contre elle.
- "C'est fini, viens, ne t'inquiète pas tu es avec nous..."
La jeune femelle suivit son amie dans la grotte, continuant de verser des larmes, mais elle paraissait neutre, elle ne décrochait pas un miaulement, elle était dans le silence le plus complet, tout en pleurant. Ombre Sanglante dormait déjà, Espoirs lança un regard inquiet a Crécerelle, puis s'installa de l'autre côté de la reine. La guerrière grise entama une histoire d'ancien, afin d'apaiser les deux guérisseuses.
Espoirs et Crécerelle étaient endormies, la lune était haute, mais Brises n'avait pas encore fermer l’œil, ses yeux étaient rougis par les pleurs, et elle fixait droit devant elle, se répétant les paroles que les défunts félins lui avaient déclarer dans la soirée. Elle s'assoupie peu de temps après.

L'aube pointait à peine, lorsqu'elle fut reveillée par un bruit d'eau et un cri de Crécerelle. Brises des Matins d'Hiver se précipita dehors, elle huma l'air et tendit l'oreille, elle senti Espoirs et Crécerelle au bord de l'eau, et entendit les battements de pattes lourds d'Ombre dans l'eau. Elle fila vers la rivière et plongea sans hésiter dans l'eau glaciale, elle saisit le sanguinaire par la nuque, son poids était peu important, sachant qu'ils étaient immergés. Brises sorti la tête de l'eau et se remémora les leçons de son compagnon pour nager, elle se mit a battre des pattes, lentement et sereinement, tout en tenant son ami, elle atteignit la rive, et Espoirs l'aida à extirper le mâle de l'eau. Il fut prit d'une quinte de toux, mais était en bonne santé. Brises le foudroya du regard :
- "Qu'est-ce que tu fabriquais au juste ?!"
- "Euuuuh... Je me noyais ?"
Crécerelle pouffa en voyant la mine pathétique du sanguinaire
- "Idiot, tu m'as fais peur, heureusement que j'ai appris à nager"
- "Désolé, j'essayais d'attraper un poisson, mais ça glissa ces stupides choses."
Espoirs agita la queue, amusée, pendant que Crécerelle rigolait dans son coin, ce qui détendit légèrement Brises.
- "Fais attention s'il te plaît, je ne veux pas qu'il vous arrive malheur"
Ombre s'ébroua et donna un coup de langue à son amie.
- "Tu sais, j'ai appris à nager en même temps que toi..."
Brises baissa les oreilles en se rendant compte de son erreur
- "...j'aurais pu sortir tout seul, mais tu réagit au quart de tour, tu es tellement stressée, tu manque de repos, comment veux-tu aider le Clan du Zénith si tu ne peux plus tenir sur tes pattes ?"
- "Tu as raison, je dois me fixer là dessus... Nous devons nous dépêcher, hier ils m'ont encore envoyée à leur camp, ils ne sont plus beaucoup, et leur chef n'a plus qu'une vie, il n'a toujours pas nommer de lieutenant"
- "Alors ne perdons pas de temps, en route"
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Ven 7 Nov - 0:32

Chapitre 7


"...et alla saluer Espoirs qui l'attendait dehors."


- "Ombre Sanglante est mourant ! Nous ne pouvons plus avancer, il ne tiendra pas."
Brises senti son cœur voler en éclat quand Espoirs prononça ces paroles.
- "Il a dut attraper le mal blanc lorsqu'il était trempé après sa chute dans l'eau... Avec un froid pareil, ça ne m'étonne presque pas..."
La voix de Crécerelle se cassa en déclarant ces mots. Elle étouffa un sanglot, et fixa son compagnon étalé au sol, la respiration sifflante et courte.
La petite grotte qu'ils avaient choisit comme abris était bien protégée du froid et du vent, et le mâle gisait au fond de la cavité, sur un nid préparé avec soins par Crécerelle.
Cette dernière passa sa soirée au côté d'Ombre, elle observait les deux guérisseuses en pleine discutions à l’extérieur. Brises avait encore un regard vide et triste, elle semblait écrasée au sol par un poids sur son dos. La guerrière grise eut pitié de son amie. Elle n'arrivait pas à entendre ce que les femelles se disaient, mais elle réussit à capter quelques mots
- "... Clan de... pour le soigner... urgence..."
- "Continuerais..."
- "Elle pourrait... avec toi.
- "... doit rester avec Ombre."
Crécerelle compris le sens de leur conversation sans aucun mal... Elle comprit que Brises des matins d'Hiver continuerait son voyage seule. La petite femelle grise s'inquiète pour sa sœur adoptive, elle paraissait si fragile, si désespérée... Une guérisseuse aveugle, seule à travers la tempête de neige jusque de l'autre côté des montagnes... Cela paraissait insensé. Et pourtant...
L'aube ne pointait pas encore, Brises vint frotter son museau contre celui de Crécerelle :
- "Je m'en vais..."
- "Comment vas-tu faire seule...?"
- "J'ai toujours réussis à m'en sortir... Et puis le Clan des Étoiles est avec moi..." Elle baissa les oreilles.
- "Tu feras attention à toi hein ? Nous te rejoindrons dès que Ombre sera rétablit."
- "Je ferais de mon mieux... J'espère qu'il se remettra vite sur patte." Elle se frotta contre la joue de sa sœur.
- "Sois forte, je sais que tu pourras aider ce Clan... Nous reviendrons vite, promis."
- "Bon courage à vous, faites attention..."
Sur ces mots, elle quitta la chaleur réconfortante de la guerrière, et alla saluer Espoirs qui l'attendait dehors. Le soleil n'était pas encore visible, et le froid était mordant, mais elle s'avança dans la neige, sans se retourner. Ses larmes se mirent à nouveau à couler. Elle huma l'air pour se diriger vers la forêt du nord, c'était la seule odeur à laquelle elle n'était pas habituée. La femelle soupira longuement, avant de se remettre en route.



Oui, je suis en retard et c'est court...
J'en ferais deux d'un coup la prochaine fois...
 Me tapez pas siouplaît !
*se roule en boule dans un coin*
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Ven 14 Nov - 1:28

Chapitre 8


"Elle s'éleva, droite, et huma l'air frais, de la forêt du nord."

Brises avançait dans la neige depuis maintenant trois jours, elle avait les pattes congelées, et était affamée, elle n'avait trouvé qu'une malheureuse souris depuis son départ. Les flocons ne tombaient plus, mais la couche qui en couvrait le sol était épaisse, c'était fatiguant et douloureux pour la jeune femelle. Elle huma l'air désespérément afin de trouver un signe de vie quelconque, mais ne senti que l'odeur des forêts du nord, elle sentait également le terrain en pente douce, qui signifiaient qu'elle avait passer le col des montagnes et commençait à se rapprocher des bois qui était aux pieds des monts. Elle avançait, elle commençait à perdre son énergie, ses larmes continuaient sans cesse de couler, et le vent glacial sur les gouttes qui perlaient sur ses joues lui brûlaient le visage. Elle ne s'arrêta qu'au bout de quelques heures, sous un buisson d'ajoncs sec, il y faisait un peu moins froid, et pourtant, elle frissonnait, elle venait de repérer l'odeur d'un autre félin, elle commençait à paniquer, s'imaginait morte sous le buisson, sans que personne ne la trouve, ou qu'elle ne puisse rejoindre le Clan. Ses yeux se fermaient et elle perdit bientôt toute conscience.

- "Qu'est-ce que c'est que ça ? Et qu'est-ce que ça fait dans mon abri ?"
Une petite femelle noire aux yeux verts observait la jeune reine assoupie et transie, étalée au sol. Elle avait l'air de voir un chat pour la première fois, et se demandait si "c'était" vivant.
Brises n'ouvrit pas tout de suite les yeux, elle écoutait les commentaires du félin, qui lui étalait des choses sur les pattes et les joues. Elle avait envie de rire tellement la petite boule de poil ronchonnait pour rien. Elle fini pour ouvrir un œil. L'autre déclara, hilare :
- "Oh t'as un œil tout bizarre tu sais ?
Brises des Matins d'Hiver étouffa un rire avant d'ouvrir le deuxième.
- "Et le deuxième aussi."
- "C'est normal, expliqua la femelle argentée, je suis aveugle."
- "A... Ave... Quoi ?"
- "Aveugle, je suis née sans vision..."
- "Donc tu vois tout noir là ?"
- "... Oui."
Le chaton noir remua sa patte devant la guérisseuse, avec une tête ahurie.
- "J'ai combien de pointes de sorties là ?"
La guérisseuse regarda la femelle, incrédule :
- "De pointes ?"
- "Bah oui, tu en a aussi toi, tu es un peu comme moi, tu as la même forme... Enfin, si tu sais, les choses pointues qui sortent des pattes !"
- "... Les griffes ?"
- "Peut-être... Tu sais, j'ai grandi seule moi, je ne sais pas parler comme toi, mais je sais me nourrir et me soigner tout de même"
- "Tu m'as l'air jeune, combien de lunes as-tu ?"
- "J'en ai compté 3 depuis que je sais compter... Enfin... Euh..."
La petite femelle sombre avait une tête absolument comique, et semblait se perdre elle même dans ses paroles, elle devait être très jeune.
- "Oui... Je suppose... Je me nomme Brises des Matins d'Hiver, je suis une chatte, comme toi. J'ai 11 lunes et je dois me rendre dans les forêts du nord, tu pourrais m'aider ?"
La jeune féline réfléchie un instant, au sens du mot "nord"
- "Si tu veux parler des bois en bas de la montagne, oui, je peux t'aider. Je m'appelle Enfer, mes parents m'ont appelée comme ça parce que je suis noire, je ne trouve pas ça très gentil... Mais bon, un renard les a tués quand j'étais toute petite, donc ça va mieux."
Enfer lâcha un ronronnement puissant qui se brisa dû à son jeune âge. Brises ne pu se retenir de rire, elle couva la petite femelle d'un regard chaleureux, et se sentit presque bien. Elle renifla rapidement les onguents étalé par cette dernière, et reconnu chaque herbes, elle était impressionnée par la justesse des gestes et des savoirs du chaton. Enfer se releva d'un bond et lança un joyeux
- "Allons-y !"
Elles entamèrent alors leur voyage vers les bois surplombés par la montagne.


Les deux félins avaient parcouru une grande distance en peu de temps, grâce à Enfer qui pouvait facilement guider la guérisseuse, celle-ci lui avait apprit à parler correctement et le chaton savait presque bien s'exprimer à présent. Elles étaient arrivée sur le versant de la montagne, le crépuscule inondait la colline de sa lumière dorée.Brises des Matins d'Hiver sentait depuis plusieurs lieux que la neige avait disparue sous ses pattes.

Elle s'éleva, droite, et huma l'air frais, de la forêt du nord.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°



Dernière édition par Étoile de Brume le Dim 30 Nov - 23:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mar 25 Nov - 20:16

J'adore! Très très belle image, tu devrais ouvrir un sujet de créativité.
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mar 25 Nov - 22:02

Ma Groseilles, c'est pas moi qui ai fait ces chefs d’œuvres, ce sont des images prises sur DA, j'ai bien sûr demander l'autorisation avant, ce qui explique la durée de sortie de chaque chapitre (Hein Ombre :'3) Et aussi que j'ai une vie IRL c: Donc je précise maintenant, que cette histoire sera écrite pendant les vacances, et peut être certains week-end, j'espère que vous comprendrez c:

[Je verouille le sujet pour pas envahir les chapitres de com', c'est moins sympa à lire]

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Ven 28 Nov - 23:56

[Petit hymne pour patienter 8F (Je vous conseille d'écouter ça en même temps)]




Dans les forêts du nord, au delà des monts enneigés, les guerriers se sont rassemblé.
Leur meneuse s'est élevée, et les a guider, de sa volonté d'or.
Dans la confiance la plus pure, ils l'ont suivie, et la suivent encore.
Dans les jours les plus sombres, ils ne sont jamais tombés,
Dans les moments désespérés, ils ont continuer à avancer,
Dans l'honneur, ils ont montrer chacun, ce que valait leur cœur
Dans l'humilité, ils ont su s'affirmer
Ils n'ont jamais laisser tomber.
Le Clan des Nuits Brumeuses se lève
Personne ne les fera tomber en trêve.
Soudés tels de maillons de fer,
Au delà de la haine, de la colère,
Au delà de la violence et de la guerre,
Dans la fraternité et à travers les différences,
Ces félins s'aideront par leur alliance.


Leurs meneurs, nobles et sages
Leur feront à jamais traverser les âges.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Dim 30 Nov - 1:31

J'ai mis du temps à écrire ces chapitres, je les ai fait longs exprès pour me faire pardonner de l'attente :a: J'espère que ça vous plaira tout autant et n'oubliez pas de remonter au 8ème chapitre, avant les commentaire, car j'ai du éditer un post pour l'écrire c: Voilà voilà, bonne lecture ♥

Chapitre 9


"Elle y vit le reflet de son compagnon à la place du sien"

Enfer était entrain de râler sur le fait que la mousse était trop verte à son goût, et que ça lui semblait trop étrange, que ça ressemblait à un rejet de chaton.
Brises l'écoutait à demi, cherchant le camp du Zénith à l'odeur, elle essayait de se souvenir des effluves qui s'étaient propagée lors de sa vision. Elle perçu grâce à son parfait odorat, une faible odeur de maladie. Elle se dirigea donc instinctivement dans cette direction. Enfer continuait de la suivre, sans lui demander où elles allaient et pourquoi, et continuait de râler par rapport aux mousses.
L'odeur se fit de plus en plus forte, Brises avait peur de tomber à chaque instant sur le camp vide, jonché de cadavre et infecté par la maladie, mais l'odeur lui jouait des tours, elle n'arrivait jamais au camp, mais devant des plants d'herbes médicinales, elle en profitait pour faire un stock, et l'odeur la guidait toujours au sens opposé de l'effluve de départ. Elle commençait à perdre la tête, et Enfer ne l'aidait pas avec ses plaintes. La guérisseuse finit par lui coller un ballot de plante dans la gueule pour l'empêcher de miauler sans cesse. Au bout de bien deux heures, elle finit par sentir les odeurs de mort, de maladie et d'herbe. Elles étaient proches.
Elles continuaient de suivre les odeurs, qu'Enfer pouvait à présent décerner aussi, soudain, Brises se stoppa net, un buisson de ronce à deux griffes de son museau. Elle se baissa, et sentit une légère brise gonfler son poil, le vent empestait la charogne. Elle s'engouffra dans la veine d'où sortait le souffle, et avança à plat ventre, pendant bien dix longueurs de queue de renard. Enfin, elle pu se relever.
Enfer hoqueta, et retint sa respiration. Brises fut prise à la gorge par l'odeur nauséabonde et retint un haut-le-cœur. Enfer lui décrit avec horreur l'endroit.
- "C... C'est un camp de Clan j'imagine... Il y a des cadavres de chats un peu partout, les tanières sont complètement desséchées, et il y a des charognes de proie partout... C'est horrible..."
- "Allons voir dans les tanières s'il y a des survivants..."
Les félines se séparèrent et allèrent explorer les recoins.
Brises passa la tête à travers un rideau de lierre sec, la tanière semblait petite et peu espacée, elle en déduit que c'était la tanière des apprentis. Trois félins étaient étalés au fond de l’abri, leur respiration était courte et sifflante, ils sentaient la peur et le début de maladie. La femelle argentée se dirigea vers eux, et les aida à se relever, elle leur parlait doucement, leur expliquant qu'elle était là pour les aider et les soigner. Ils étaient trop faibles pour protester, et la suivirent à l’extérieur de la tanière. Elle les mena hors du camp, et leur fit rapidement un nid de mousse sous un buisson d'ajoncs sec. Elle les aida à s'installer et fila vers le camp à toute vitesse. Elle appela Enfer, qui lui répondit, la voix encombrée. Elle avait un chaton dans la gueule, Brises n'arrivait pas à comprendre comment il avait pu survire à ce carnage.
La jeune féline escalada un chemin de pierre, menant à une parcelle surélevée, qui semblait être un promontoire. Elle s'engouffra dans la tanière qui se trouvait derrière, elle y trouva un grand mâle mourant, elle fit comme avec les novices, et l'installa près d'eux. Une reine vint les rejoindre, elle avait elle aussi un chaton dans la gueule et sortait de ce qui semblait être la tanière des guerriers. Puis une autre femelle, une proie à la gueule, se dirigeait vers les nids à l'extérieur du camp. Elle semblait revenir de la forêt, et ne pas être trop malade.
Brises les examina un par un. Ceux qui le pouvaient présentèrent le reste du Clan.
Les trois apprentis se nommaient Nuage de Bois, Nuage Rusé et Nuage d'Onyx. Le grand mâle était en fait le meneur du Clan, Étoile de l'Aigle, il ne lui restait malheureusement qu'une vie. Les deux femelles étaient Bois de Chêne et Vent Oublié, les chatons avaient tous deux perdu leur mère, ils se nommaient Petite Rose et Petite Perle.
Petite Rose était collée à Nuage de Bois, comme un chaton se colle à sa mère, et Petite Perle était trop faible pour bouger.
La guérisseuse senti sa gorge se serrer après ses examinations, elle savait que plusieurs d'entre eux ne s'en sortiraient pas. Elle demanda à Enfer d'aller chercher les ballots de plantes qu'elles avaient laisser dans le camp, la jeune femelle détala à ces mots, et revint quelques secondes après. Brises prit patiemment le temps d'expliquer au chaton quelles herbes donner à quel chat. Elles eurent rapidement fini les soins, et s'allongèrent face aux félins de Clan. 
Étoile de l'Aigle s'assit doucement, et conta leur histoire. La maladie avait commencer directement par tuer le lieutenant, ensuite, le meneur fut contaminé, et perdit quatre de ses cinq vies restantes, ensuite, la maladie s'empara de la guérisseuse, Douce Plume, qui était apparue en vision à Brises, cette dernière avait fait tout son possible lorsque le virus s'étendit sur tout le Clan, malgré sa maladie, elle se levait tout les jours et ne se couchait qu'une fois la lune haute, pour soigner du mieux qu'elle pouvait tout ses camarades, malheureusement, les morts commencèrent à se faire, et la guérisseuse parti avec beaucoup d'autres, personne ne savait guérir, c’est pour cela que le Clan des Étoiles et Douce Plume avaient choisi de demander à Brises de venir les aider.
Les félins écoutaient, la mine grave. Puis Nuage d'Onyx leva les yeux, ils étaient ternes, mais une lueur de reconnaissance pointait lorsqu'elle croisa le regard vide de la guérisseuse argentée. Elle miaula faiblement pour la remercier d'être venue jusqu'ici et de les avoir sauver. Tous les malades s'accordèrent sur ce point. Sauf Bois de Chêne, la seule en bonne santé. Elle observait les décombres des barrières de ronces du camp, l'air hagard et hautain. La nuit qui suivie, Brises des Matins d'Hiver alla s'abreuver à la rivière glaciale qui bordait la forêt, elle lapa doucement l'eau froide, les yeux clos, lorsqu'elle les rouvrit, elle pouvait voir. Elle y vit le reflet de son compagnon à la place du sien, elle écarquilla les yeux, et l'image s’assombrit de nouveau, son aimé eu juste le temps de prononcer ces mots :
- "Ils arrivent..."
La femelle secoua la tête pour reprendre ses esprits, et fut de nouveau plongée dans le noir. Elle rejoignit les autres et s'assoupit, tout en surveillant ses compagnons, se remémorant les paroles de son amour. Elle était terrifiée de l'avoir vu, car seuls les chats de la Toison Argentée peuvent communiquer par le biais de vision, et comme elle pouvait y voir, il s'agissait bien d'une.

Deux jours passèrent. Nuage Rusé et Nuage de Bois se portaient déjà un peu mieux, et pouvait se déplacer seuls, tout comme Petite Rose. Ces trois là suivaient Brises, Enfer et Bois de Chêne, chacune d'elles portant un des défunts.
Étoile de l'Aigle, Nuage d'Onyx et Vent Oublié n'avait pas survécu, ils étaient trop faibles et trop malades. Nuage de Bois portait Petite Perle, encore faible, dans sa gueule, ils allaient enterrer leurs compagnons et leur rendre hommage.
Une fois les cérémonies finies, ils retournèrent à leurs nids. Enfer resta aux côtés des malades, et continuait de les soigner. Brises et Bois de Chêne commençaient à nettoyer le camp, elles avaient déjà enterrer les défunts, loin de tout, et s'attaquaient maintenant aux débris de bois et de feuilles mortes jonchant le sol.
La guerrière ne décrochait pas un mot, et se contentait de soupirer à tout va. Brises était agacée, mais se focalisait sur son travail. Une lune passa. Enfer devint Nuage des Enfers, car elle appréciait la compagnie des chats de Clan et voulut rester. Le camp était à nouveau sûr et propre, ils s'étaient réinstaller, les apprentis semblaient tout de même effondrés, même s'ils étaient à présent guéris.
Soudain, le tunnel de ronce se mit en mouvement, Bois de Chêne sauta sur un grand mâle sombre qui venait d'entrer, suivit d'une petite femelle grisâtre. Brises eu le temps de reconnaître leur odeur avant que la guerrière ne plonge ses crocs dans la gorge du mâle.
- "Non ! C'est Ombre Sanglante !"

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Lun 1 Déc - 0:54

Chapitre 10


"D'un coup, elle retrouva la vison, et vit un majestueux coucher de soleil..."



Le grand mâle noir se releva, il cracha un juron sur la guerrière et grommela quelque chose d'incompréhensible. Brises couru vers ses amis, et se serra contre eux, elle guetta d'autre mouvement derrière elle, pour être sûre que son compagnon et ses filles n'arrivaient pas. Ombre et Crécerelle regardèrent leur amie chaleureusement, puis Ombre lui claqua l'oreille du bout de la queue
- "T'as rien mangé depuis combien de temps, on peut voir tes os sale gamine."
- "Je n'ai pas eu le temps de me nourrir... Ça doit faire une semaine ?"
Ombre gronda et tourna les talons vers un minuscule tas de gibier fait par Nuage de Bois et Nuage Rusé, il saisit une proie, et la jeta sur la guérisseuse. La souris décédée vint taper le flanc de la femelle, avant de retomber au sol, toute molle, accompagnée d'un petit "plaf' qui fit rire les apprentis.
Brises se sentie envahie d'un sentiment de bien être à l'écoute de ces rires, elle avait réussit à les sauver. Elle attrapa la souris et la poussa vers les trois jeunes félins, ils se la partagèrent équitablement, pendant qu'Ombre continuait de "distribuer" les proies, il y avait une proie pour deux félins, et lorsqu'il donna le mulot à Bois de Chêne, celle-ci flanqua un coup dans la bête, l'envoyant valser à l'autre bout du camp. Petite Rose fit un bond prodigieux, et rattrapa le mulot, qui était presque aussi grand qu'elle. Elle le lâcha et mit ses deux pattes avant dessus, elle bomba le poitrail, fière d'elle, mais tout de suite après, Petite Perle se jeta sur elle et les deux boules de poil roulèrent jusqu'aux pattes de Crécerelle. Celle-ci les regardait amusée, et pouffa quand Petite Rose se releva, une fougère en plein milieu du visage.
Les compagnons mangèrent leurs proies, en prenant bien soin de les partager équitablement. Brises foudroyait Bois de Chêne du regard, pendant qu'elle tournait le dos aux autres. La guérisseuse se releva, furieuse.
- "Bon, c'est quoi ton problème ?"
La guerrière se tourna vers elle avec un regard assassin. Crécerelle et Ombre se tenaient prêts à bondir.
- "Je ne supporte pas qu'on nous aide, je menais très bien ce Clan."
Brises écarquilla les yeux, les apprentis ses blottirent l'un à l'autre, l'air gêné.
- "Oui, avant que tu arrives, avec ton espèce truc qui te suit partout, elle désigna Nuage des Enfers du bout de la queue, je m'occupait des restes du Clan. Mais je suis la seule ici qui peut devenir chef, alors ce soir, tu m’accompagneras à la Pierre de Lune et je pourrais reprendre les choses en main."
Nuage des Enfers dressa son échine, et sorti ses griffes, tout comme Ombre et Crécerelle. Brises regardait la guerrière odieuse droit dans les yeux. Le regard aveugle de la guérisseuse plongé dans ses yeux, déstabilisa Bois de Chêne, mais elle sorti les griffes à son tour. La reine argentée s'assit calmement, tout en fixant la féline.
- "Je suis venue vous aider. Je vous ai soigné, je ne cherche en aucun cas à prendre ta place, et de toute manière, je ne le peux pas. Mais vu l'état du Clan lorsque nous sommes arrivés, j'ai bien peur que ça soit fini pour nous. Si tu es capable de refuser une telle aide, et bien plus rien ne me retient ici, tu es indigne d'être chef si tu fais passer ton envie avant les besoins de ton Clan."
A ces mots, elle laissa tomber ses oreilles sur son crâne. Bois de Chêne fixait à présent le sol, honteuse. Elle se calma :
- "Attends, je ne voulais pas dire ça comme ça, mais c'est vrai que c'est frustrant de voir qu'une personne totalement inconnue puisse nous sauver comme cela... Je me suis emportée, je m'excuse..."
La guérisseuse regarda la guerrière noire, perplexe. Ombre voulut dire quelque chose, mais Brises le coupa :
- "Bien, je t'accompagnerais à la Pierre de Lune, mais ne me fait pas regretter mon acte, je resterais avec vous dans ce Clan, vous avez besoin d'une guérisseuse..."
Elle pivota vers les apprentis, et se mit à les examiner, pour s'assurer qu'ils étaient guéris. Bois de Chêne pivota vers la tanière du chef, sans même remercier la guérisseuse, ce qui énerva profondément Ombre Sanglante. Il donna un coup de patte violent dans les restes de son repas, et la carcasse vint s'écraser sur le rideau de lierre que la guerrière venait de traverser.
Brises tourna les talons et sorti du camp, elle marcha un moment puis s'arrêta en haut d'une colline. D'un coup, elle retrouva la vison, et vit un majestueux coucher de soleil, la voix de Plume l’appela :
- "Maman, je te retrouverais bientôt, ne t'inquiète pas. L'ombre du rapace te diras ce que tu dois savoir."
La vision de la guérisseuse se ternie, et sa gorge se noua, en imaginant dans quelles circonstances sa fille pouvait la contacter. Mais elle avait parfaitement compris le sens de sa phrase, et retourna en direction du camp, pour aller parler à ses amis.
Arrivée au Clan, elle regarda Ombre et Crécerelle d'un air interrogateur, les deux autres échangèrent un regard triste et lui expliquèrent qu'ils devaient lui dire des choses importantes.

Une fois la nuit tombée, les trois grands amis s'installèrent dans la tanière des guerriers,
Crécerelle commença à raconter leur voyage, Espoir et elle avaient porté Ombre jusqu'au Clan des Cavernes, qui était installé non loin, dans les montagnes, les guérisseurs s'étaient occupé de lui, et avait chaleureusement accueilli les trois félins, c'est au bout d'une heure, que Crécerelle repéra l'odeur de Plume et son père. Elle demanda à un guerrier s’ils avaient ces félins là dans leurs rangs, le guerrier la mena à un nid, au fond de leur camp, dans une petite cavité profonde. Elle eut le souffle coupé en voyant Plume, étalée sur la mousse, la respiration rauque et difficile, sa gorge se noua. Le père du chaton était assoupi près d'elle, il semblait en bonne santé, mais elle remarqua les toiles recouvrant son flanc. Elle demanda à son guide ce qu'il s'était passé.
La guerrière grise n'arriva pas à terminer sa phrase. Brises senti ses larmes se mettre à couler, elle perdit toute vivacité. Ombre continua, la voix brisée.
- "Il a du laisser Petit Lion dans une caverne près d'un court d'eau, Plume était gravement malade et il ne pouvait pas porter les deux, Petit Lion était trop petite pour suivre à patte, la blessure de son père s'était infectée lorsqu'il se l'était rouverte après une chute."
Brises avait l'air effondrée... Elle demanda d'un murmure déchirant
- "Donc je ne reverrais pas Petit Lion..., elle gémit désespérément... Plume est sauve ?"
Crécerelle senti ses larmes monter.
- "Non... Elle avait une boule au ventre, les guérisseurs n'ont jamais su ce que c'était et n'ont pas pu la sauver... T-ton..."
Sa voix se brisa avant qu'elle puisse terminer sa phrase. Ombre fini :
- "Ton compagnon n'a pas survécu non plus..."

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°



Dernière édition par Étoile de Brume le Jeu 1 Jan - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Lun 29 Déc - 17:09

Chapitre 11

"Elle suivit la guerrière dans une cavité assez haute, incrustée de cristaux..."


Brises des Matins d'Hiver laissa sa tête tomber au sol. Elle avait perdu et ses filles et son compagnon... Elle n'en pouvait plus. Ombre reprit la parole, les yeux rivés au sol :
- "Un sanguinaire l'a attaqué pendant qu'il amenait Plume au Clan des Cavernes, il avait de multiples blessures, et son flanc qui s'était de nouveau infecté après sa chute saignait trop, il a perdu beaucoup de sang et il était très faible, ils on fait tout ce qu'ils pouvaient..."
La guérisseuse ferma les yeux un instant, le silence se fit dans la tanière. Crécerelle était recroquevillée sur elle même, encore bouleversée. Ombre Sanglante pensait à son ami défunt, tandis que Brises restait étalée au sol, on voyait clairement qu'elle retenait ses larmes.

Bois de Chêne arriva dans leur abris, les yeux noirs de colère.
- "Nous devons partir maintenant, sinon nous ne serons jamais là bas à temps."
Brises releva à peine la tête, elle fixa la guerrière sans la voir, lâcha un soupir déchirant et se releva faiblement. Ombre et Crécerelle se levèrent également, la future meneuse les foudroya du regard.
- "Nous y allons seules, comme d'habitude."
Ombre gronda furieusement
- "Nous aidons juste Brises à se déplacer, elle est faible encore."
Bois de Chêne tourna la tête d'un air dédaigneux et se mit en route, suivit d'Ombre et Crécerelle, qui entouraient la guérisseuse.

Celle-ci avançait les pattes tremblantes, puis secoua la tête. "Reprends-toi, tu dois les aider, eux sont encore vivants, tu reverras ta famille au Clan des Étoiles, mais tu ne peux plus rien faire pour eux." Elle se redressa, et lécha doucement l'oreille de son amie. Ombre passa sa queue le long du dos de la femelle, et d'un air accordé, les deux amis retournèrent vers le camp. La femelle argentée regarda ses amis s'éloigner, et huma l'air un instant. Un petit sourire s'afficha sur son visage, puis elle reprit sa route, suivant les grondements de la guerrière devant elle. Après quelques minutes de silence, l'autre lui demanda :
- "D'où viens-tu exactement ?"
Surprise de sa soudaine question, sans animosité, la guérisseuse sursauta 
- "Euh... J... Je viens de l'autre côté des montagnes, dans les forêts de l'ouest..."
- "Ah, le Clan du Soleil et le Clan de l'Air, c'est ça ?"
- "Oui, j'étais guérisseuse du Clan du Soleil"
La guerrière ne sembla même pas étonnée que la femelle ne fasse plus partie de ce Clan, Brises y songea, et commença à se poser des questions sur son Clan, mais la Bois de Chêne reprit la parole :
- "J'ai toujours été du Clan du Zénith, et j'ai toujours fais de mon mieux pour l'aider. Je mérite vraiment cette place."
Brises des Matins d'Hiver cligna un instant des yeux, choquée par les paroles de la guerrière. Elle s'apprêtait à lui reparler de la manière dont elle avait laissé les malades se débrouiller, mais se ravisa.
- "Nous y sommes."
Elle suivit la guerrière dans une cavité assez haute, incrustée de cristaux, elle entendait le bruit d'une chute d'eau non loin, et frissonna lorsque le vent venu du petit tunnel lui ébouriffa le pelage. Elles avancèrent pendant une bonne longueur de queue de renard, puis elles débouchèrent dans une grotte immense, Brises des Matins d'Hiver contempla l'endroit, puis elle sursauta de nouveau.
- "Je… Je vois..."
Bois de Chêne écarquilla les yeux en fixa la guérisseuse aveugle. Brises avait retrouvé la vue, dès l'instant où elle était sortie de ce tunnel, elle n'arriva pas à savoir si c'était une vision ou si c'était la volonté du Clan des Étoiles, mais à l'aspect choqué de la guerrière face à elle, elle se doutait qu'elle était bel et bien éveillée. La grotte était magnifique, ses parois étaient couvertes d'éclats de cristaux brillants, et une fissure dans le plafond laissait la lune se refléter sur les petits éclats de pierres, créant un aspect presque irréel. Une grande étendue d'eau se trouvait au centre, les éclats se reflétaient dans l'onde claire et donnait à l'étang un aspect de ciel étoilé, le plafond était éclairé également, par le reflet du point d'eau, qui le faisait aussi ressembler à un ciel en pleine nuit. Le sol était couvert de mousse moelleuse et fraîche. La guérisseuse n'en revenait pas, elle était emplie de bonheur, de pouvoir voir ce spectacle.
Dans un grondement sourd, Bois de Chêne lui fit comprendre son impatience, puis elle longea l'étang, sur un petit chemin de mousse à l'aspect presque bleuté, la guérisseuse la suivit prudemment, tout en continuant son observation. Le bruit de la cascade se rapprochait, et elle aperçu le petit court d'eau parti de la grotte, s’accélérer vers un petit point lumineux, elle en déduit que c'était la chute d'eau qu'elle entendait. La guerrière bifurqua dans un petit tunnel, elles devaient presque ramper pour s'y déplacer. Heureusement, elles arrivèrent bientôt dans une autre grotte, plus petite, mais tout aussi belle, recouverte de mousse, jusque sur le plafond, un grand cristal transparent en son centre. Bois de Chêne leva les yeux sur une petite ouverture dans le plafond, qui laissai passer un rayon de lune, celui-ci atteignait presque le centre du cristal, en quelque instant, il se plaça parfaitement au centre de la roche, et le cristal se mit à briller de tout son éclat. 
La guérisseuse s'installa contre la pierre, tandis que la guerrière faisait un bond prodigieux, pour se réceptionner sur le point le plus haut du cristal, elle s'allongea et colla sa truffe sur la surface glaciale. Brises retint un hoquet de stupeur. "Quelle cervelle de souris, elle se prend pour qui... ?"
Elle colla à son tour sa truffe sur la pierre lisse. Elle ouvrit les yeux, et se retrouva aux côtés de Bois de Chêne. Tous les membres du Clan du Zénith étaient devant elles, la guérisseuse aperçue parmi eux, sa famille qui la regardait fièrement, elle ronronna doucement. Étoile de l'Aigle sorti des rangs pour s'approcher des femelles, il passa devant Brises des Matins d'Hiver, en la saluant respectueusement, elle inclina la tête, puis le meneur s'arrêta devant Bois de Chêne. Brises cru voir d'abord une lueur de fierté, mais elle se rendit bientôt compte que c'était de la haine. Le meneur ouvrit la gueule pour s'exprimer :
- "Aujourd'hui, nous accueillons le félin qui prendra ma succession au Clan du Zénith. Bois de Chêne..."
Soudainement, il lui cracha au visage avec fureur :
- "Tu ne mérite pas ce grade."
Un grondement sourd s'échappa de l'assemblée, à l'attention de la guerrière.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Dim 15 Mar - 3:21

[Et c'est le come back ! Franchement, pour tout vous avouer, j'avais carrément oublié que j'écrivais cette histoire :innocence: Mais je vais essayer de reprendre un rythme normal maintenant, je dis bien essayer :pastaper: Enjoy !]

Chapitre 12


"Une femelle grise rayé aux yeux vers la regarda longuement..."

La femelle brune coucha les oreilles sur son crâne, vexée par les paroles du meneur défunt. Ce dernier reprit la parole, tandis que les guerriers étoiles derrière lui grondaient férocement.
- "Tu pensais réellement mériter ce grade ? Tu nous as tous condamnés, c'est toi qui as déclenché l’épidémie avec ta proie étrange. Papillon d'Or t'avais vu revenir des terres des bipèdes, mais il est mort avant d'avoir pu en parler à qui que ce soit ! Tu n'es qu'une traître."
- "Le Clan aurait été beaucoup mieux sous mes ordres, pour ça je devais bien gagner ma place"
La femelle cracha ses mots au museau du meneur, puis dévoila ses crocs. Le meneur baissa les oreilles, et prit un air écœuré mélangé à la tristesse et à l'incompréhension.
- "Et pour gagner ta place, le seul moyen que tu as trouvé c'est d'empoisonner la moitié de ton Clan avec un poison de bipède ? Tu es répugnante, tu ne devrais même pas mériter le grade de guerrière."
A ces mots, il tourna la tête vers Brises, qui observait la scène avec dégoût. Il l'observa un instant, une lueur étrange dans les yeux, puis pivota vers le Clan des Étoiles :
- "Bois de Chêne est une traîtresse, elle ne fera que mener les restes du Clan du Zénith à leur perte, ce serait une offense même à ce Clan, que de la laisser les mener. Par ailleurs, Brises des Matins d'Hiver a su nous montrer à quel point elle était humble, courageuse et compatissante, elle a su, malgré son infraction au code du guérisseur, laisser sa famille pour faire passer le Clan avant, elle a su également soigner et rassurer les quelques membres restants, et les mener jusqu'à maintenant sans aucune difficulté."
Il se tourna vers la femelle qui le fixait, incrédule.
- "Brises des Matins d'Hiver, tu mérite largement, tu es même la seule féline apte à occuper cette fonction de meneuse."
Elle secoua la tête :
- "C'est impossible, je suis guérisseuse ! Je ne sais même pas me battre, comment défendrais-je mon Clan ?"
Le meneur défunt la couva d'un regard protecteur :
- "Tu sais très bien défendre les justes causes, peut-être pas avec tes griffes ou tes crocs, mais avec tes paroles, qui sont des plus sages, tu es entourée de bonnes personnes, ils pourront assurer ta sécurité sans mal, si tu leur assure une bonne gestion du Clan en échange, je suis sûr que tu trouvas un moyen pour organiser la vie de Clan."
La femelle grisâtre déglutit avant de hocher légèrement la tête.
Après tout, pourquoi pas, si je suis bien entourée, je pourrais organiser ça facilement, et je pourrais assurer mes fonctions de guérisseuse en même temps... Et si le Clan des Étoiles a confiance en moi, je dois y croire.
Elle releva la tête vers Étoile de l'Aigle, et le regarda d'un air déterminé. Ce dernier lui adressa un petit signa d'accord avant de se redresser, et de déclarer d'une voix claire :
- "Brises des Matins d'Hiver, le Clan des Étoiles t'as choisie pour devenir la nouvelle meneuse du Clan du Zénith."
Le mâle brun posa son museau sur le crâne de la guérisseuse, le contact fut brûlant, et la femelle du se contrôler parfaitement afin de ne pas reculer en gémissant.
- "Avec cette première vie, je te donne la force, utilise la à bon escient pour veiller sur ton Clan, quelles que soient les circonstances."
Il se recula, et la douleur s'estompa, au grand soulagement de Brises. Elle leva les yeux, et vit sa mère adoptive, Fleur d'Ébène, sortir des rangs. Elle posa un regard chaleureux sur sa fille, puis colla sa truffe sur son front. La guérisseuse fut envahie par une douce chaleur, comme si le soleil baignait son pelage.
- "Avec cette vie, je te donne la sagesse, utilise la à bon escient afin de toujours agir comme il se doit lors des différents évènements auxquels tu seras confrontée."
Sa mère recula, et laissa place un petit chaton gris, que la femelle ne reconnu pas. Lorsque la boule de poil fut assez proche, elle reconnu son odeur. Sa fille se tenait là, elle la voyait pour la première fois, elle l'observa, fière et triste. Elle dû baisser la tête afin que la jeune féline puisse poser son museau sur son front. A son contact, elle ressenti une chaleur intense, presque douloureuse.
- "Avec cette vie, je te donne l'amour, afin que tu n'oublie jamais ta famille et ton Clan, même s'ils sont loin de toi."
Plume recula, et observa sa mère, debout sur ses pattes arrières, elle lui sourit et lui lâcha un grand
- "Je t'aime"
Brises frotta son museau contre celui de sa fille, puis elle vit le prochain félin s'approcher d'elle, elle ne le reconnu pas non plus, une fois son odeur discernable, son cœur sauta un battement.
- "É-Étoile de Plume... ?"
La meneuse observa la guérisseuse de son regard bleu perçant, puis hocha un peu la tête.
- "Tu as encore beaucoup de choses à apprendre ma chère... Son regard se perdit un instant dans le vague, puis elle reprit. Avec cette vie, je te donne la justice, afin de toujours juger les autres comme il se doit, et comme ils le méritent."
Un éclair d’énergie frappa la femelle argentée, qui flancha légèrement avant de se stabiliser. Elle observa son ancienne meneuse sans comprendre, puis son cœur se serra quand elle aperçu le lieutenant du Clan du Soleil, se lever à son tour.
Brise de l'Aube vint poser son museau sur le front de Brises. Une sensation de force et de justesse envahie la guérisseuse.
- "Avec cette vie je te donne l'équilibre, pour que tu sache toujours ce qui est bien ou mal, ce que tu dois faire et quand."
Quand la femelle retourna au milieu des félins, Brises eu un sursaut, elle remarqua plusieurs guerriers du Clan du Soleil, puis son cœur manqua encore une fois un battement. Non, ce n'est pas possible... C'est tout le Clan du Soleil qui se trouve ici...
Puis Feuille de Feu, le mentor de Brises au Clan du Soleil se leva à son tour, et vint répéter le rituel.
- "Avec cette vie, je te donne la sérénité, pour que tu garde toujours ton calme et ta patience lors des moments difficiles."
Un sentiment glacial s'empara de la futur meneuse, elle ressenti toute la colère et la haine que son mentor s'était efforcée de garder cacher. Puis ce fut au tour de Plume Douce, qui vint à son tour saluer Brises des Matins d'Hiver.
- "Avec cette vie, je te donne la compassion, afin que tu cherche toujours à comprendre ton prochain, même lorsqu'il a mal agit, et toujours rester juste avec ceux qui le méritent."
Puis se leva Pelage de Tempête, son père adoptif qu'elle avait peu connu, elle se souvenait seulement de sa légendaire rapidité.
- "Avec cette vie, je te donne la vivacité, pour que tu ne faille jamais à tes devoirs sous la fatigue, que tu ne sois jamais rattrapée par tes ennemis, et que tu ne manque jamais d'énergie quand tu en auras besoin." La femelle ressenti un éclair et eu l'impression d'être au meilleur de sa forme depuis qu'elle était née.
Enfin, son compagnon se leva, et s'approcha d'elle, humblement. Il la salua d'un regard affectueux, puis déposa doucement son museau sur le crâne de la femelle. Il déclara de son habituelle voix mielleuse :
- "Avec cette vie, je te donne la stratégie, afin de toujours organiser au mieux ton Clan, dans les moindres détails."
Une vague de chaleur et d'énergie frappa à nouveau la femelle, mais celle-ci était beaucoup plus forte, et elle ne pu retenir un gémissement. Une fois la douleur dissipée, elle leva son regard bleu clair vers le mâle qui la regardait fièrement.
- "Je te salue maintenant de ton nouveau nom Étoile de Brume, tu es maintenant meneuse, ton ancienne vie n'est plus, défend ton Clan comme il se doit, protège chacun de tes guerriers et soit juste avec chaque félin que tu rencontreras, habite chacune de tes vies avec humilité et honneur."
Puis il tourna les talons, et se rassit aux côtés de sa fille. Tous les félins étoilés hélèrent son nom.
- "Étoile de Brume ! Étoile de Brume !"
Seule Bois de Chêne restait dans son coin, dos aux félins.
La guérisseuse lança un regard à Étoile de Plume et Brise de l'Aube, puis sa vision se troubla, les guerriers disparurent un à un, Bois de Chêne comprise.
Soudain, elle se retrouva dans une clairière en pleine nuit. Une femelle grise rayé aux yeux vers la regarda longuement, puis lui annonça d'une voix caverneuse :
- "Le Zénith connaît toujours un déclin, pour laisser place à Minuit. Le Sombre, la Nuit, la Peur et le Renard seront tes amis tandis que les félins seront tes pires ennemis."
Sa vision disparue d'un coup. Elle se trouva de nouveau dans la petite grotte mousseuse, et senti l'odeur de Bois de Chêne, qui sortait de la caverne. Elle la suivit prudemment, jusqu'à l'extérieur où elle perdit de nouveau sa vision. Elle flancha légèrement, perturbée par ce noir soudain, elle ne remarqua pas tout de suite Bois de Chêne qui la surplombait sur un rocher, toutes griffes dehors, et crocs dévoilés.
Quand Étoile de Brume se tourna vers elle, la guerrière lui sauta dessus d'une force étouffante, la meneuse fut plaquée au sol, le souffle coupé, tandis que l'autre levait sa patte pour l'abattre sur la gorge de la femelle argentée.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Dim 26 Juil - 12:34

Chapitre 13


"...les chutes étaient teintées d'un mauve pâle scintillant, donnant un aspect astral aux cascades et au bassin des Plaines Infernales."

Bois de Chêne allait s'attaquer à la gorge de la nouvelle meneuse, lorsque cette dernière se sentie libérée du poids, liberté accompagnée d'un bruit de collision d'un gémissement et d'un bruit de roulade. La petite femelle argentée se releva rapidement, quand elle sentit Nuage des Enfers se coller à elle et l'écarter du bord de la falaise. Elle voulut lui parler, mais l'apprentie fila de nouveau vers les bruits de bataille. Étoile de Brume se sentie honteuse de ne pouvoir aider, en attendant, elle huma longuement l'air. Elle reconnut Nuage Rusé, qui avait sauté sur Bois de Chêne dès le départ, Nuage des Enfers, et Nuage de Bois qui arrivait à la charge.
Frustrée de ne pas pouvoir agir, elle réfléchit quelques instants.
Tu es une meneuse maintenant, tu dois défendre ton Clan quoi qu'il en soit. Elle huma de nouveau l'air, localisant les félins, puis elle s'approcha de la ravine, le plus discrètement possible. Profitant de l'aide de ses moustaches, de son odorat et de son ouïe, elle devina la forme de l'endroit. Les apprentis se battaient toujours, et s'approchaient de plus en plus du vide, la falaise longeait la montagne, c'était le seul chemin pour accéder à la grotte, dangereux, mais bien utile dans ce cas. Étoile de Brume releva les oreilles, et retourna près du rocher où Nuage des Enfers l'avait menée. Elle se positionna face à Bois de Chêne, se repérant à l'odeur, puis elle attendit un signe des apprentis.
Nuage de Bois fut la première à la regarder, elle sentit son regard se poser sur elle, elle luit fit alors signe de s'écarter à son signal, et de prévenir les autres apprentis. Apparemment, la jeune femelle n'eut aucun mal à comprendre la meneuse, elle entendit Nuage des Enfers s'écarter, accompagnée de Nuage de Bois, elles rejoignirent la femelle argentée, puis elles observèrent Bois de Chêne plaquer Nuage Rusé au sol. Celui-ci lâcha un juron au visage de la guerrière, qui lui cracha au museau.
- "Même si je dois tous vous tuer et lui enlever ses 9 vies, je serais la meneuse de ce Clan. Si ce n'est pas moi, ce Clan périra, je vous tuerais tous jusqu'au dernier." Les apprentis tournèrent leurs regards vers leur nouvelle meneuse, comprenant ce qu'il s'était passé. Nuage Rusé reprit :
- "Et bien bon courage pour nous éliminer tous. Tu as peut-être la force, mais nous, nous avons l'union."
À ces mots, il faucha la femelle qui le maintenait au sol, et s'écarta à toute vitesse. Étoile de Brume chargea droit sur Bois de Chêne, elle la percuta de plein fouet, et s'étala au sol pour se stabiliser, tandis que la guerrière brune roulait droit vers la ravine. Les deux amies s'avancèrent, rejoignant la meneuse et Nuage Rusé. Ils tendirent l'oreille, entendant la femelle miauler d'une voix rauque, puis après quelques instants, l'impact de son corps dans l'eau.
Nuage des Enfers aida Étoile de Brume à se relever, Nuage de Bois demanda en osant un coup d’œil en bas :
- "Et... Et si elle sait nager ?" Nuage Rusé pouffa et donna une pichenette à l'oreille de l'apprentie :
- "Quand bien même elle le saurait, vu la hauteur et le bruit de l'impact, son corps a dût se disloquer complètement, et puis ce bassin est invivable, tu le sais très bien, le nombre de chutes provoquent bien trop de mouvements pour pouvoir y nager."
Nuage de Bois se détendit un peu, et s'assit lentement, tournant la tête vers Étoile de Brume :
- "Alors comme ça, tu es notre nouvelle meneuse ?" La concernée agita nerveusement une oreille :
- "En effet, j'ai été nommée Étoile de Brume, c'est Étoile de l'Aigle qui a insisté... Mais il vaut mieux que nous rentrions au camp, je vous raconterais tout cela demain après un bon moment de repos."
Ses paroles furent accompagnées d'un bâillement à l'unisson des trois apprentis. La meneuse ronronna doucement, fière de ces trois-là qui s'étaient très bien battus.
Ensemble, ils reprirent la route du camp, pour rejoindre Ombre, Crécerelle et les chatons.
- "Merci d'être venus m'aider, je ne sais pas si je m'en serais sortie toute seule... Mais d'ailleurs que faisiez-vous ici ?"
Nuage des Enfers ricana doucement :
- "On voulait voir où se trouvait la Grotte de Lune, on était entrain de repartir quand on a entendu cette folle te sauter dessus. Et puis franchement, on n'avait aucunement confiance de vous laisser toutes les deux." Étoile de Brume rigola doucement à ces mots, puis elle s'arrêta un instant :
- "C'est Ombre et Crécerelle qui vous ont demander de me suivre n'est-ce pas ?"
Les apprentis baissèrent les oreilles :
- "Effectivement, enfin Ombre Sanglante pour être plus exact, il se doutait que tu l'entendrais ou que tu reconnaîtrais son odeur entre milles, il a préféré nous y envoyer, en plus il voyait bien qu'on mourrait d'envie d'y aller"
La petite meneuse ronronna, perdue dans ses pensées. Elle était vraiment heureuse que ses amis soient revenus.
Une fois en bas des montagnes, Nuage de Bois s'arrêta, et fit signe aux félins d'observer les chutes. Avec le lever de soleil, et les étoiles encore dans le ciel sombre, les chutes étaient teintées d'un mauve pâle scintillant, donnant un aspect astral aux cascades et au bassin des Plaines Infernales.
Pendant qu'ils reprenaient leur route, Nuage Rusé décrivit ce qu'ils venaient de voir à la meneuse aveugle, qui ronronnait en imaginant l'endroit.
Arrivés au camp, ils allèrent s'installer avec les autres guerriers et chatons, Étoile de Brume repéra l'odeur d'Ombre Sanglante, et se blotti contre lui, la tête posée sur son dos, et glissa sa queue autour de celle de Crécerelle, qui dormait tout près. Les félins ne formaient maintenant qu'une espèce de tas de boules de poil, ce qui amusa beaucoup la meneuse, cela lui manquerait quand elle retournerait dormir seule dans sa tanière.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Dim 26 Juil - 21:44

Chapitre 14


"Tous approuvèrent, sauf Petite Perle et Petite Épine, qui jouaient au fond du camp."

Étoile de Brume sentit la chaleur du soleil sur son pelage, les rayons filtraient le rideau de lierre sec qui abritait la tanière des apprentis, elle ouvrit les yeux, se rappelant petit à petit les évènements de la veille. Sans bouger, elle huma la petite grotte, tout le monde s'était levé. Tout le monde sauf Ombre Sanglante qui dormait encore sous la tête de la meneuse. Elle écouta plus attentivement la respiration de l'ancien sanguinaire, et se rendit compte qu'elle était trop rapide pour qu'il soit endormit. Ses oreilles la brûlèrent de gêne, de se trouver dans cette position peu courante pour des simples amis.
Elle releva rapidement la tête, espérant que le mâle ne fasse pas de remarque. Au lieu de ça, il roula sur le dos, et observa la femelle argentée en pouffant :
- "Alors ? Bien dormie, la marmotte ?"
La meneuse détourna son regard, ses joues la brûlaient tout autant que ses oreilles maintenant, elle prit un ton faussement vexé :
- "Tu as voyagé plus que moi, tu devrais savoir que je ne connais pas autant de choses que toi."
Il rigola doucement et lui expliqua :
- "Ce sont des bêtes vivants dans les montagnes, elles ont pour réputation de beaucoup dormir"
Elle secoua la tête pour tenter de cacher sa gêne, se releva et donna un petit coup de patte dans le ventre d'Ombre. Celui-ci fit un bruit ridicule et s'affala complètement sur le côté, fauchant au passage Étoile de Brume qui s'étala sur lui. Comme deux chatons, ils se mirent à jouer en se chamaillant. Crécerelle passa la tête dans la tanière et leur demanda de sortir rapidement, son ton était presque froid, et légèrement paniqué.
Les deux félins se relevèrent, s'ébrouèrent pour enlever la mousse logée dans leurs pelages et ils sortirent en vitesse.
Étoile de Brume observa les félins rassemblés dans la combe, même si elle était incapable de les voir. Elle sentit une autre présence. Une jeune chatte était étalée au milieu des autres, sa respiration était lente.
La meneuse se faufila entre eux, leur faisant signe de s'écarter et se pencha sur la nouvelle venue à demi-consciente, elle inspecta son pelage, vérifiant qu'elle n'était pas blessée. Elle remarqua une simple égratignure à son épaule, ainsi que l'état déplorable de ses coussinets, signe de sa longue marche.
- "Nuage Rusé et Nuage des Enfers, allez chasser quelque chose pour la nourrir, elle n'a sûrement rien mangé depuis des lunes, Ombre, vas chercher un peu d'eau s'il te plaît." Sur ces mots, elle se dirigea vers la tanière de la guérisseuse, suivit de Crécerelle :
- "Apparemment, elle a suivi Nuage Rusé qui était hors du camp, elle a tenté de voler une proie, mais s'est effondrée au milieu du camp tellement elle était fatiguée. Elle dit s'appeler Éclat de la Lune, elle a l'air très jeune. Avant de s'endormir, elle a prononcé le nom du Clan, comme si elle le cherchait."
La meneuse acquiesça, et fouilla dans le peu de réserve de plantes qu'elle avait fait, elle poussa un petit tas de plante vers son amie et prit en gueule la verge d'or, qu'elle mâcha frénétiquement en retourna près d'Éclat de la Lune.
Elle appliqua directement le cataplasme sur la blessure de la femelle, et demanda à Petite Perle qui l'observait attentivement, de lui ramener un peu de toiles d'araignée qui se trouvaient dans la pouponnière. La petite femelle fila, tandis que la meneuse s'attaqua aux soins des coussinets de l'étrangère.
Ombre et les apprentis revinrent rapidement, Étoile de Brume avait déjà fini les soins. Éclat de la Lune bu et mangea sa proie, et remercia faiblement les félins, avant de s'affaler de nouveau au sol.
Ombre et Crécerelle la déplacèrent délicatement dans la tanière des guerriers, puis les félins se retrouvèrent au centre du camp, pour discuter de cette nouvelle. Nuage Rusé prit la parole en premier :
- "Peut-être que le Clan des Étoiles va nous envoyer des guerriers pour reformer notre Clan ?"
La plupart des félins acquiescèrent, cependant, leur meneuse restait sceptique :
- "Mais d'où viennent-ils ? Ils ne peuvent pas arriver de nul part, c'est bien connu que les solitaires tiennent trop à leur liberté."
Ombre Sanglante et Crécerelle échangèrent un regard gêné, puis le mâle noir osa enfin par avouer à leur amie :
- "Nous savons tous qu'il existe d'autre Clans, nous ne savons pas combien, où et qui, mais nous sommes sûrs que certains Clans peuvent être... Détruits totalement..."
Étoile de Brume sentit un pique se planter en plein dans son cœur, avec cette phrase, tout devint clair, elle comprit enfin, et compléta les paroles d'Ombre, les yeux rivés au sol :
- "Comme le Clan du Soleil..."
Ses deux amies baissèrent les oreilles. Cependant, elle secoua la tête, et reprit leur actuelle préoccupation, qui était plus importante maintenant :
- "Peut-être que les Clans qui sont détruits sont partagés entre d'autres Clans, si c'est cela, nous devrions avoir un moyen simple de nous reformer, mais attendons les explications de notre nouvelle arrivante avant de nous emballer."
Tous approuvèrent, sauf Petite Perle et Petite Épine, qui jouaient au fond du camp.
Nuage de Bois observa un instant le regard perdu d'Étoile de Brume et préféra changer de sujet :
- "Tu devais nous expliquer pourquoi tu es devenue meneuse, et non Bois de Chêne, et ce qu'il lui a pris"
Ombre et Crécerelle n'avaient rien remarqué et furent d'un coup complètement choqués d'apprendre que leur amie était maintenant une meneuse. Étoile de Brume ronronna, amusée, et proposa de raconter tout cela en partageant les proies ramenées par Nuage des Enfers et Nuage Rusé.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mar 28 Juil - 15:35

Bon bon bon, je cherche une image depuis hier soir, je vais péter un câble 8F
Je pense que maintenant, il y en aura beaucoup moins, vu qu'on approche plus des détails et des chats bien décrits et nombreux, donc je ferais quand je pourrais déyolée ♥ :c


Chapitre 15

Éclat de la Lune s'était réveillée et écoutait la meneuse conter son aventure dans la Toison Argentée, tous étaient captivés par la voix douce et chantante d'Étoile de Brume, Nuage de Bois avait fermé les yeux, comme si elle retrouvait son insouciance de chaton à qui on conte une histoire, Nuage des Enfers était collée contre elle, la queue sur le dos de Nuage Rusé. Tout en parlant, la femelle argentée les observaient, elle les détaillait à l'écoute et ronronna intérieurement de les "voir" ainsi, c'est tout ce qu'elle souhaitait, que son Clan, aussi petit qu'il soit, soit heureux et sauf.
Quand elle eut fini de compter son histoire, Nuage Rusé releva la tête, demandant s'il pouvait raconter la suite, ce qu'il fit avec joie quand la meneuse hocha la tête. Les trois apprentis racontèrent avec excitation leurs exploits, amusant fortement les guerriers. Étoile de Brume entendit même Éclat de la Lune ronronner sur le pas de la tanière des guerriers.
Elle tourna doucement la tête vers la femelle, et lui fit signe de les rejoindre. Avec un peu d'hésitation, elle finit par venir s'asseoir dans le cercle d'amis. Nuage Rusé, ayant fini son récit, lui envoya vivement la dernière proie du tas. Étoile de Brume les couva d'un regard presque maternel, et s'adressa à Éclat de la Lune :
- "Au fait, combien de lunes as-tu exactement ?"
L'intéressée finit sa bouchée et lui répondit timidement :
- "7... 7 lunes."
- "Tu vivais dans un Clan avant ? C'est étrange d'avoir un nom de guerrier à cet âge..."
- "Non, je vivais seule, j'ai appris à me battre et à chasser, je connais même quelques plantes."
La meneuse acquiesça et reprit en s'adressant à Ombre et Crécerelle :
- "Que diriez-vous de tester nos quatre amis cet après-midi ? Ils sont peut-être près à devenir guerriers" ronronna-t-elle.
Ombre Sanglante s'indigna faussement :
- "Quoi ? Tester des chatons ? Tu sais très bien que je n'ai pas de patience" Il accompagna ses paroles d'une moue exagérée et baissa les oreilles comme un chaton battu.
Nuage de Bois hérissa son échine, ce qui attira l'attention du mâle, tandis que Nuage des Enfers lui sautait dessus, le plaquant au sol. Il se laissa tomber et soupira :
- "Seuls, ils ressemblent vraiment à des chatons, mais en groupes, de vraies puces."
Nuage des Enfers feula :
- "Comment ça des puces ?!"
Ombre se releva, emportant sans mal la petite apprentie qui s'étala au sol, et posa une patte sur son dos :
- "Petits, têtus et qui s'accrochent beaucoup..." Il s'appuya alors légèrement sur sa patte, sans faire mal à la jeune femelle, et afficha un sourire carnassier :
- "... Mais qui oublient qu'on peut les écraser sans mal."
À ces mots, Nuage de Bois et Nuage Rusé se ruèrent sur lui, et les trois essayèrent en vain de faire tomber l'ancien sanguinaire.
Crécerelle ronronna en levant les yeux et au ciel, tandis qu'Éclat de la Lune et Étoile de Brume rigolaient en cœur.
La meneuse argentée se releva alors, ronronnant toujours :
- "Allez vous battre sur le terrain d'entraînement plutôt, ce sera plus pratique et utile"
Ombre Sanglante, qui tenait bon, lâcha un grondement amusé, et se dirigea tant bien que mal vers le tunnel de sortie, Nuage de Bois toujours agrippée à son dos, Nuage Rusé lui mordillant la queue et Nuage des Enfers accrochée à sa patte arrière.
Crécerelle et Éclat de la Lune les suivirent en ronronnant, puis le calme se fit dans le camp.
Étoile de Brume songea aux chatons qui devaient jouer dans une des tanières, et se mit à leur recherche.
Elle les trouva dans sa tanière, entrain de former un gigantesque nid de mousse, d'herbe et de diverses matières douces. Petite Épine lui sauta sur le dos :
- "Surprise ! On a fait une grande litière, comme ça, on pourra continuer à dormir avec toi quand tu reviendras dans ta tanière" les deux boules de poils ronronnait fièrement, et Étoile de Brume s'allongea doucement, prenant Petite Perle entre ses pattes avant :
- "Merci beaucoup les filles, mais ce sera seulement quelques nuits, il reste moins d'une lune avant vos baptêmes d'apprenties, vous savez ?"
Petite Épine, qui tenait en équilibre sur son dos, les pattes avant sur sa tête lui demanda :
- "Et on dormira où quand nous serons apprenties ? Et qui seront nos mentors ?"
Étoile de Brume ronronna :
- "Vous dormiez dans la tanière des apprentis, la petite grotte entre celle des guerriers et la pouponnière. Quant à vos mentors, vous le verrez le moment venu."
Petite Perle tenta de protester, mais un bâillement la coupa, tout comme Petite Épine, qui glissa le long de l'épaule de la meneuse, s'arrêtant pile à côté de l'autre chaton.
Étoile de Brume ne put s'empêcher de penser à ses filles, et sentit son instinct maternel reprendre le dessus, elle ronronna doucement et attendit que les deux petites félines s'endorment pour les déposer dans le nid. Elle s'allongea autour d'elles, et ne tarda pas à s'endormir à son tour.

Elle fut réveillée peu de temps après par Ombre, qui frottait doucement son museau contre son flanc, il lui dit en chuchotant :
- "Je pense qu'ils sont tous près à devenir guerriers, ils manquent seulement de pratique, mais ça viendra avec le temps, quand ils auront des apprentis à leur tour. J'ai parlé à Éclat de Lune, elle est prête à rester avec nous."
La meneuse hocha de la tête en ronronnant, elle observa les chatons à ses pattes et les poussa doucement du museau :
- "Nous avons une cérémonie à faire, je suis sûre que vous ne voudriez manquer ça pour rien au monde"
Les petites sautèrent de joie et sortirent immédiatement de la tanière pour se placer sous le promontoire, tandis qu'Ombre aidait Étoile de Brume à se relever, il grimaça en voyant la plaie à sa cuisse. C'était Bois de Chêne qui lui avait fait ça, et elle risquait fortement d'en garder la marque à jamais. Il frotta doucement sa tête contre l'épaule de la meneuse, et ils sortirent de la tanière, leurs pelages chauffants sous le doux soleil de la saison des Feuilles Nouvelles.
Ombre Sanglante descendit du promontoire agilement, tandis qu'Étoile de Brume clamait de sa voix douce :
- "Que tous s'approchent du promontoire pour une assemblée du Clan."

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mer 29 Juil - 11:31

Méga long chapitre de la mort qui tuuuuue ! Enjoy \o/

Chapitre 16

Les félins approchèrent doucement du promontoire, Petite Perle et Petite Épine observaient les yeux brillants, la meneuse dressée sur le bord de la roche.
- "Aujourd'hui, il est temps pour le Clan du Zénith de commencer à remonter la pente, grâce à l'aide de nos apprentis et d'Éclat de la Lune, nous sommes maintenant sûrs de pouvoir le faire."
Elle marqua une petite pause, et posa son regard vide sur les chats concernés :
- "Approchez."
Les quatre grimpèrent agilement et lentement le long de la paroi rocheuse pour rejoindre Étoile de Brume. Ils s'assirent droits, la tête haute, face à elle, tandis qu'elle continuait d'une voix claire :
- "Nuage de Bois, Nuage Rusé, Nuage des Enfers et Éclat de la Lune, vous avez su montrer que vous étiez aptes à devenir guerriers à travers votre détermination, votre force et votre courage. Promettez-vous d'être fidèle, de servir et aider votre Clan au péril de vos vies ?"
Les félins répondirent en chœur :
- "Nous le promettons."
- "Promettez-vous également d'assumer toutes les responsabilités de vos nouveaux grades ?"
Ils répondirent de nouveau d'une même voix.
- "Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je vous nomme guerriers à part entière du Clan du Zénith."
La meneuse s'avança devant Nuage de Bois qui inclina légèrement la tête :
- "Nuage de Bois, désormais, tu porteras le nom de Plume de Bois."
Elle déposa sa truffe sur le front de la guerrière, qui lui lécha l'épaule en retour. Elle vint ensuite se placer devant Nuage Rusé :
- "Nuage Rusé, désormais, tu te nommeras Renard Rusé."
Ils répétèrent le rituel, puis elle vint se placer devant Nuage des Enfers :
- "Nuage des Enfers, tu seras maintenant Enfers des Âmes."
Toutes deux effectuèrent leurs mouvements en ronronnant, puis Étoile de Brume vint finalement devant Éclat de la Lune :
- "Éclat de la Lune, tu garderas ton nom actuel comme tu l'as souhaité."
Après qu'elles eurent fini, la meneuse recula pour observer les nouveaux guerriers et clama de sa douce voix :
- "Que le Clan des Étoiles illumine votre chemin et vous guident à travers vos nouvelles responsabilités."
Puis tous inclinèrent la tête respectueusement, avant de descendre rejoindre Crécerelle et Ombre. Les chatons leur sautèrent dessus pour les féliciter, tandis qu'Étoile de Brume annonçait la fin de l'assemblée, les informant auparavant qu'à partir de maintenant, tout le monde dormira dans sa tanière respective.

La meneuse s'allongea sur le promontoire, laissant le soleil envahir son pelage. Elle se demandait combien de félins arriveront dans leur Clan, et quand. Elle songeait au Clan du Soleil, elle avait maintenant la certitude que celui-ci était détruit, mais elle ne savait ni comment, ni pourquoi. Elle voulait demander à Ombre, qui était guerrier de ce Clan avant d'en partir pour arriver a ses funestes fins. Elle savait qu'il prenait toujours des nouvelles de leur Clan, il l'avait quitté seulement pour sa sécurité, mais lui demander pourrait le vexer ou lui faire remonter de mauvais souvenirs.
Elle se remémora leur fuite vers les montagnes et comprit enfin pourquoi ils l'avaient empêchée de retourner au camp du Soleil. Il a disparu depuis si longtemps ? Et je n'en savais rien... Le remords commença à l'envahir, c'était leur guérisseuse, et elle les avait trahis... Si elle était restée peut-être qu'ils s'en seraient sortis...
- "Qui est-ce qui a disparu ?"
La voix du grand mâle la fit sursauter, elle ne l'avait même pas entendu arriver. Il s'allongea à côté d'elle, attendant sa réponse.
- "Tu m'as fait peur, je ne t'avais pas entendu..."
- "J'avais remarqué" ricana-t-il "Mais j'attends toujours ma réponse..." Il passa doucement sa queue le long du dos de la femelle. Elle soupira longuement :
- "Pas ici, ça ne regarde que nous..."
Étonné, Ombre l'observa se diriger vers sa tanière, il la suivit, curieux de savoir de quoi elle parlait.
- "Je parlais du Clan du Soleil."
Elle ne le vit pas, mais il s'affaissa tellement, qu'elle pu l'entendre sans mal.
- "C'est vrai que depuis le temps, je devrais t'expliquer... Nous aurions dû le faire dès le début même."
- "... Nous ?"
- "Ton compagnon et moi."
La petite femelle baissa les oreilles, son meilleur ami et son compagnon lui avaient caché des choses, elle eut peur de savoir de quoi il pouvait s'agir pour que ces deux-là lui mentent.
- "Quand tu nous as annoncé que tu attendais des chatons, nous pensions qu'il valait mieux te laisser dans Clan du Soleil, ils t'auraient pardonné, ils pardonnent tout."
Sa phrase faisait non sens, c'étaient eux qui l'avaient forcé à quitter le Clan.
- "Mais tu sais comme moi que le Clan de l'Air n'était jamais innocent... A force de traîner sur leurs terres, j'ai appris qu'ils comptaient vous attaquer, sans relâche, sans pitié, pas même pour le moindre chaton. Penses-tu, quand j'ai appris cela, et que je lui en ai parlé, nous avons préféré te sortir de là..."
Étoile de Brume resta sans voix quelques instants, elle ne savait pas comment le prendre, elle aurait pu les aider, elle aurait dû se battre pour son Clan...
- "Je sais ce que tu vas dire, tu vas dire que nous n'aurions pas dû faire ça sans t'en parler, que tu aurais pu les aider, mais c'était peine perdue. C'était un massacre, ils étaient trop nombreux, ils nous ont enfermés dans le camp pendant des lunes pour nous affaiblir, rares sont ceux qui s'en sont sorti après leur attaque. Les quelques-uns se sont éparpillés dans la forêt."
La meneuse ferma les yeux, elle ne pouvait pas leur en vouloir, ils l'avaient sauvée... Et s'ils ne l'avaient pas fait, le Clan du Zénith aurait périt. Et ce fut toujours comme tel, des Clans vivent, d'autres meurent... Un sentiment étrange l'envahi, mais il ne venait pas d'elle, il venait d'Ombre Sanglante. Elle n'arrivait pas à décrire ce sentiment, et détailla le mâle du mieux qu'elle pouvait, il s'était rapetissé, ses oreilles devaient tomber et sa queue traînait lourdement au sol. Il déglutit et reprit :
- "Tu pourras dire ce que tu veux, nous en vouloir, ne plus avoir confiance, mais je ne regretterais jamais d'avoir fait ça... Je..." Le solitaire ne finit pas sa phrase, et enfonça sa truffe dans le pelage d'Étoile de Brume. Cette dernière était choquée. C'était la première fois qu'elle voyait son ami dans cet état, il paraissait vulnérable, il avait du mal à parler, c'était une première chez Ombre, lui qui était toujours de nature un peu brute.
Elle posa sa queue sur l'épaule du félin sombre et parla d'une voix très douce en ronronnant faiblement :
- "Merci Ombre, mais pour rien au monde, je ne t'en voudrais."
Il releva alors la tête, plongeant son regard dans celui de la femelle argentée et colla sa truffe sur sa joue. Ils restèrent un moment comme ça, ronronnant comme deux chatons.

Jusqu’à ce que Petite Perle entre comme une furie dans la tanière, une feuille dans la gueule, coursée par Petite Épine.
La petite femelle blanche vint sauter derrière les deux amis, et l'autre pila net devant l'imposante carrure d'Ombre, elle trébucha et atterrit entre les pattes des deux félins. L'ancien sanguinaire pouffa tandis que la meneuse aidait la boule de poil à se relever.
Toute excitée, elle lui déballa un monologue bien trop grand pour un chaton d'après Étoile de Brume.
- "Plume de Bois et Enfers des Âmes nous ont dit qu'Éclat de la Lune et Renard Rusé t'attendaient près du bassin des Plaines Infernales, mais on avait oublié où tu étais, donc on t'a cherché dans toutes les tanières, sauf la tienne, parce qu'on n'y va jamais, donc on est allées en dehors du camp, tout près, pour voir si tu n'y étais pas, mais Petite Perle m'a sautée dessus pour prendre la feuille qui était tombée sur ma tête, après je l'ai coursée dans tout le camp pour me venger, et puis elle est venue ici et je me suis rappelée de ce qu'on devait te dire..."
Ombre leva les yeux au ciel et posa le bout de sa queue sur la gueule du chaton pour le faire taire :
- "Tu vas finir par t'étouffer avec tes propres mots, tu sais ?"
Petite Épine agrippa sa queue et commença à l'attaquer. Tandis qu'Étoile de Brume se relevait pour partir :
- "Reste ici avec elles, il n'y a plus personne au camp pour les surveiller, et je pense qu'elles en ont fait assez pour aujourd'hui" ronronna-t-elle
Ombre soupira d'un air de chaton battu :
- "Tu veux que je finisse par commettre un meurtre, c'est ça ?" Puis il renversa doucement Petite Perle qui s'attaquait à son dos.
La meneuse rigola doucement, et sorti pour rejoindre les guerriers.
En sortant, elle croisa Enfers des Âmes et Plume de Bois qui revenaient de la chasse :
- "Renard Rusé a trouvé des chatons, tu ferais mieux d'y aller vite !"
Elle hocha la tête, et fila en direction des Plaines Infernales.
Arrivée sur les lieux, elle trouva rapidement les deux félins :
- "Enfin, tu es là !"
- "Pourquoi m'avoir attendu pour les amener au camp ?"
Renard Rusé agita nerveusement la queue.
- "Trouver une portée de trois chatons, ce n'est pas anodin avec ces solitaires. Mais trouver trois chatons ensemble, qui ne viennent pas du même endroit, ça l'est moins."

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mer 29 Juil - 20:28

Chapitre 17

Étoile de Brume renifla le pelage des chatons endormis. Ils étaient tous en bonne santé, et ne paraissait pas affamés ou fatigués, ce qui éveilla encore plus la curiosité des félins. Elle demanda à Renard Rusé de les lui décrire un peu :
- "Les trois ont un pelage noir, ils doivent avoir environ 3 ou 4 lunes, et je dirais qu'ils ont le même âge également."
Éclat de la Lune les couvait du regard tandis que la meneuse s’interrogeait sur cet étrange découverte. Semblables, mais totalement différents. Mrf, la logique m'exaspère parfois.
Sans plus tarder, elle décida de les ramener au camp. Il prirent chacun un chaton.
En marchant, l'odeur personnelle des chatons se démarqua, elle put enfin sentir les trois odeurs différentes. Celui qu'elle portait était bien trop lourd pour avoir seulement 4 lunes et quand son odeur lui vint, son cœur sauta un battement. Sans s'en rendre compte, elle s'arrêta :
- "Tout vas bien Étoile de Brume... ?"
La voix douce d'Éclat de la Lune la tira de ses pensées, elle agita la queue, et sans un mot, reprit son chemin. Non ce n'est pas possible... Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Ce n'est juste pas possible.
Une fois arrivés au camp, ils déposèrent les chatons dans la pouponnière, et prirent le temps d'expliquer aux autres leur trouvaille, ainsi qu'aux deux autres chatons qu'il ne fallait pas brusquer les petits. La meneuse grise ne décrochait pas un mot de la soirée, et lorsque la nuit tomba, elle assura à ses camarades que tout allait bien, qu'elle devait simplement dormir. Elle se rendit doucement dans sa tanière, sentant un regard lui brûler le pelage. Ombre Sanglante...
Petite Perle et Petite Épine ne tardèrent pas à la rejoindre sans un bruit, se blottissant au creux de son ventre. Elle ronronna doucement, quand Petite Perle lui demanda d'une petite voix :
- "Je ne pense pas que tu aies juste besoin de dormir, tu sais ?"
Étoile de Brume fut surprise que le chaton soit la première à lui faire la remarque, elle sourit doucement et frotta son museau contre le front de la petite femelle :
- "On ne peut rien te cacher hein ?"
La boule de poil blanche ronronna fièrement, puis lui demanda si elle voulait parler de ce qu'il n'allait pas. Le meneuse fut touchée par l'attention de la future apprentie, si jeune soit-elle.
- "Je ne peux pas vraiment en parler pour le moment, mais si vous voulez bien me rendre une service, j''en serais très heureuse."
Petite Épine s'approcha à son tour, écoutant la femelle :
- "Quand les chatons seront réveillés demain, j'aimerais que vous me les décriviez au détails près, et que vous faisiez en sorte qu'ils se sentent bien dans notre petit Clan, je peux compter sur vous ?"
Les boules de poils acquiescèrent, ravies, puis Étoile de Brume entreprit de fredonner la berceuse de que sa mère lui ronronnait quand elle était toute petite.
________________________________________________________________________________

Ombre Sanglante, allongé sur le promontoire, écoutait la meneuse parler. Tout comme lui, elle avait des soupçons quant à un des chatons. Demain, ils en auraient le cœur net. Il aurait aimé que son amie lui en parle, après tout, il était autant concerné qu'elle. Au bout d'un moment, il entendit sa douce voix fredonner. Une vague de nostalgie l'envahi, il savait très bien ce que cette berceuse représentait pour elle, c'était toute son enfance, elle ne l'avait chanté qu'à ses filles, alors même qu'elle était souffrante. Elle aurait tout fait pour que ses chatons se sentent bien... Le félin noir l'admirait tellement, il n'avait jamais connu de chatte aussi dévouée, gentille et sage. Il ronronna un instant, plongé dans ses souvenirs des souterrains, lorsqu'elle avait apaisé Espoirs, Plume, Petit Lion, son compagnon et lui-même, seulement avec cette berceuse. Il aurait voulu y retourner, revoir Étoile de Brume sourire comme avant.
Son attention se reporta bientôt sur Renard Rusé, qui se levait pour monter la garde près du tunnel d'ajoncs. Il voulait aider ce Clan, mais il attendait que la proposition vienne de la meneuse elle même, il n'entrerait pas dans leurs rangs avant qu'elle lui ai demandé.
________________________________________________________________________________

Crécerelle observait Ombre Sanglante, elle était lovée dans son nid, et se posait milles questions sur les pensées du mâle. Elle avait presque toujours pensé, comme beaucoup de monde, qu'ils deviendraient compagne et compagnon, mais depuis qu'Étoile de Brume -Brises à l'époque- était partie seule pour trouver le Clan, il n'était plus pareil, il était beaucoup moins affectueux, et plus distant, et il se rapprochait de plus en plus de la meneuse. Ses oreilles la brûlaient. J'en connais un qui est bien heureux d'avoir perdu son meilleur ami. Maintenant il pourra se rapprocher d'elle sans remords. Elle serra les crocs, et détourna son regard. Elle était de nature jalouse, et rancunière. Ses pensées se bousculèrent dans son crâne, elle avait besoin d'air. De toute manière, personne n'avait remarqué son absence aujourd'hui, alors pourquoi demain ?
Elle ferma les yeux, un goût amer dans la bouche.
________________________________________________________________________________

Petite Perle martelait doucement le flanc d'Étoile de Brume. Celle-ci ouvrit les yeux, et huma la grotte. Ombre était dans le coin, tout au fond. Petite Perle ne l'avait même sûrement pas remarqué. Elle se doutait de ce que le chaton allait lui dire, mais elle savait également qu'Ombre les écoutait depuis hier soir. De toute manière, il a dû le remarquer aussi, il est concerné autant que moi...
Elle tourna doucement la tête vers la boule de poil blanche qui s'acharnait sur son flanc :
- "Qu'y a-t-il Petite Perle ?"
- "Ils sont réveillés ! Et j'ai discuté un peu avec eux, ils ont l'air gentils."
Étoile de Brume sentit son cœur s'accélérer, mais elle s'efforça de ronronner :
- "Tu peux mes les décrire alors ?"
- "Oui, oui, il y en a un qui est noir aux yeux oranges, il dit qu'il s'appelle Petit Ocre, mais il ne sait pas d'où il vient. L'autre est noire aux yeux verts, avec une patte avant grise, elle ne sait pas non plus d'où elle vient et n'a pas de nom. La dernière est noire aux yeux bleus glace..."
Étoile de Brume sursauta. C'est elle...? Elle sentit également Ombre s'agiter sans bruit.
- "... Elle sait d'où elle vient, mais je ne la crois pas trop, elle est trop jeune pour traverser des montagnes entières..."
La meneuse se releva d'un bond, imité par Ombre, qui la rejoignit en vitesse, faisant sursauter Petite Perle.
- "Ombre ! Je ne t'avais pas vu, tu m'as fais peur !"
Il marmonna quelques excuses, et chuchota quelques mots à son amie.
- "Celle qui dit venir de l'autre côté des montagnes, elle dit également s'appeler Petit Lion."
Étoile de Brume se précipita hors de sa tanière, sous le regard ébahi et interrogateur des félins.
________________________________________________________________________________

OUI, des chats qui chantent, problem ? èwé"
Et puis petite nouveauté dans ce chapitre, on a le point de vu d'autres perso :3 Je teste des trucs, vous me direz si vous aimez bien ou si c'est mieux quand c'est juste Brume o/

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mar 25 Aoû - 11:10

C'est tout court, je saiiiis, me tapez pas :c

Chapitre 18


"...au bord du point d'eau qui ornait la grotte."

Ombre Sanglante courait après Étoile de Brume, ils s'arrêtèrent devant la pouponnière, et y entrèrent plus calmement. La meneuse avait du mal à contenir son énervement, mais elle se contrôlait plutôt bien. Elle s'approcha des trois félins, qui semblaient quelques peu effrayés, elle s'assit dans un mouvement doux et lent, puis s'adressa à eux :
- "Bonjour, je suis Étoile de Brume, la meneuse de ce Clan. Vous n'avez nulles raisons d'avoir peur, vous êtes les bienvenus ici."
Les chatons s'apaisèrent un peu, et une d'eux prit la parole :
- "Je pense parler pour nous trois en disant que nous sommes ravis d'avoir trouvé refuge..."
Elle fit un signe de queue vers la gauche, désignant un de ses amis :
- "Lui c'est Petit Ocre. Et elle vers le fond, Petit Lion. Moi je n'ai pas encore de nom..."
La meneuse senti un frisson lui parcourir l'échine, elle senti Petit Ocre faire un signe de tête, qu'elle lui rendit aussitôt. La femelle argentée s'exprima de nouveau :
- "Nous sommes heureux d'avoir pu vous accueillir, qui sait ce que vous seriez devenus..."
La voix de Petit Lion se fit entendre :
- "Tu es... Aveugle ?"
Étoile de Brume sentait de nouveau les regards des trois lui brûler le pelage.
- "En effet, depuis ma naissance."
- "Ma mère aussi l'était."
Le ton de la petite femelle était froid, comme emplit de rancœur. La chef déglutit et osa leur demander :
- "Savez-vous où sont vos parents...?"
Petit Ocre prit enfin la parole :
- "Aucune idée, je ne sais même pas s'ils sont encore en vie..."
- "Je n'en sais rien non plus."
Petit Lion gronda faiblement :
- "Ma mère nous à abandonner depuis plusieurs lunes, elle est sûrement morte. Ensuite mon père est parti avec ma sœur malade, ils ne sont jamais revenus non plus."
Étoile de Brume sentit un pique glacial se planter dans son cœur, tandis qu'Ombre s'agitait à côté d'elle.
- "Si tu te souviens bien de ta mère, tu devrais savoir qu'elle avait un fort tempérament et une grande sagesse, elle n'est sûrement pas morte."
Tout le monde se tourna vers le solitaire, choqué, excepté Étoile de Brume.
- "Tu la connais pour dire ça ?"
Petit Lion fixait le mâle dans les yeux, le défiant d’admettre une telle chose.
Sans un mot, il quitta la tanière. Étoile de Brume se releva :
- "J'aimerais vous montrer quelque chose vous trois, et te trouver un nom"
Elle couvait la petite femelle sombre au regard vert, d'un air chaleureux. Elle se dirigea vers le tunnel de ronces, suivit des cinq chatons, et de plus loin, par Ombre. Machinalement, elle prit la direction de la Grotte aux Étoiles.
- "Où vas-t-on ?" demanda Petite Épine toute excitée.
- "Voir nos ancêtres" lui répondit la meneuse, un sourire en coin.
Petite Perle et Petite Épine piaillèrent ensemble. Étoile de Brume expliqua le principe de la vie de Clans aux trois autres durant leur chemin, ils semblaient captivés par ses paroles.
- "Nous y sommes."
Elle avait reconnu l'endroit, le souffle glacial de la grotte gonflait son pelage, tandis que les jeunes s'extasiaient du lieu.
- "Ici, c'est la Grotte aux Étoiles, lieu de repos de nos ancêtres, nous n'irons pas plus loin, mais tout au fond se trouve le Cristal de Lune, où nous communiquons avec eux."
Elle avança dans la cavité, retrouvant de nouveau sa vision. Elle flancha légèrement, déstabilisée, puis observa encore une fois l'endroit.
- "Ah oui, et nous ne savons pas pourquoi, mais quand je suis ici, je retrouve la vue."
Étoile de Brume se tourna vers eux, ils la dévisageaient, et furent surpris de voir ses pupilles, d'accoutumée bleuâtres, devenues noires. Ils avancèrent jusqu'à un coin tapissé de mousse brillante, au bord du point d'eau qui ornait la grotte, une fois installés, la meneuse observa le chaton sans nom :
- "Et bien, aurais-tu une idée pour ton nom ?"
La petite hésita, puis secoua la tête.
- "Que dirais-tu de Petite Nuit ? Ton pelage m'y fais penser" ronronna la jeune femelle.
Les quatre autres acquiescèrent :
- "Oui, c'est très beau !" déclara-t-elle.
- "Très bien, désormais, cela sera ton nom."
Étoile de Brume soupira un instant, puis se tourna vers Petit Lion, elle la contempla, c'était la première fois qu'elle voyait sa fille. Elle avait vu Plume au Clan des Étoiles, elle savourait de pouvoir observer sa fille, encore vivante :
- "J'aurais voulu que cela se passe autrement, et que tu ne vois pas le départ de ta mère comme un abandon. Mais tu devras l'apprendre un jour où l'autre, ton père et ta sœur, Plume, ont rejoint nos ancêtres..."
Petit Lion baissa les oreilles, puis après quelques instants de silence, elle releva la tête. Elle aussi avait compris :
- "Et ma mère est devant moi, n'est-ce pas ?"

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mer 26 Aoû - 17:38

Chapitre 19


"Elle observait le soleil couchant, lorsque Étoile de Plume lui apparu..."

Étoile de Brume se tournait et se retournait dans son nid, cela faisait quelques heures qu'ils étaient revenus de la Grotte aux Étoiles, mais elle avait l'impression que quelque chose n'allait pas, en plus de cela, elle n'avait plus de forces et mourrait de chaud. Sans réveiller Petit Épine et Petite Perle, elle se déplaça au fond de sa tanière. Elle s'étala sur la roche glaciale, et haleta. Elle ferma les yeux et se plongea dans le lourd silence de la nuit. Silence qui n'était pas si total que cela, en écoutant très attentivement, elle entendit le bruit du vent qui s'infiltrait entre la roche. Elle se releva et passa sa patte le long de la paroi, de haut en bas. Bientôt, elle heurta quelque chose, il y avait un décalage entre deux pierres, en humant ce décalage, elle y découvrit un passage étroit, que seuls des apprentis et chatons pourraient emprunter. Fort heureusement, sa petite taille et sa maigreur lui permirent de s'y engouffrer. La femelle argentée se déplaça accroupi pendant ce qui lui semblait une lune, puis elle arriva dans une grande cavité, tapissée d'herbe. S'il y a de l'herbe, il n'y a pas de plafond... Apaisée par la fraîcheur soudaine, elle s'allongea, sans chercher a explorer le reste.
Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle sursauta. J'y vois, je suis dans la Toison Argentée... Pourquoi ici ? Elle observa autour d'elle. Elle se trouvait dans la petite cavité qu'elle avait découverte, son corps matériel était toujours endormi sur l'herbe. Elle détailla donc l'endroit, une petite mare s'y trouvait, elle devait être alimentée par une source, vu qu'aucune cascade n'y plongeait. Les murs montaient trop haut pour que l'on puisse escalader, l'herbe s'étendait sur toute la surface, garnie ça et là de buisson touffus. La meneuse étoilée s'assit, puis son corps matériel s'évapora. Laissant place à Plume, Brise de l'Aube et Fleur d'Ébène. Étoile de Brume vint frotter son museau contre le leur, et leur demanda pourquoi elle était ici. Fleur d'Ébène lui expliqua :
- "Tout le Clan des Étoiles à choisi de te nommer chef, et tu as pour le moment, prouver que nous n'avions pas tord, mais..."
- "Mais...?"
Plume observa sa mère, le regard brillant :
- "Mais nous nous devons tout de même de te guider pour certaines choses. Depuis bientôt deux lunes que tu es dans le Clan du Zénith, celui-ci n'a toujours pas de Lieutenant."
Brise de l'Aube acquiesça, et continua :
- "Pour l'équilibre et la prospérité de ton Clan, tu devras en nommer un avant minuit, demain."
- "Mais comment vais-je choisir ? Ils sont tous parfaits..."
Fleur d'Ébène ronronna :
- "Toi seule peux faire ce choix, nous ne devons en aucun cas t'influencer."
Brise de l'Aube ajouta :
- "Tu devrais aussi aller à la recherche des autres Clans, ils ne se sont encore jamais réunis, ou retrouver, depuis le Grand Départ. Ils ignorent ce qu'il est arrivé ici."
Sur ce, les félins commencèrent à disparaître, et la vision de la meneuse se brouilla. Mais contrairement à d'habitude, elle vit de nouveau très clair, et elle se retrouva sur ses anciennes terres, au Clan du Soleil. Elle observait le soleil couchant, lorsque Étoile de Plume lui apparu, et déclara d'une voix caverneuse :
- "Bien souvent, nous nous méfions de trop de choses, ce qui peut-être un danger constant pour les chats, pourrait bien être un ami rusé pour toi."
Elle s'approcha de la femelle argentée et posa sa truffe sur son front, sa voix reprit son timbre doux habituel :
- "Je ne devrais pas t'aider, les autres ignorent ce que je fais actuellement. Mais l'on m'a aidé trop peu de fois auparavant, et cela a coûter la vie de tout mon Clan. Jamais je ne laisserais cela t'arriver."
Puis la femelle disparu, laissant de nouveau Étoile de Brume dans l'obscurité.
La féline argentée resta immobile, repensant aux paroles de son ancienne meneuse. Un ami rusé... Un danger constant... Puis, elle releva la tête, confiante, et retourna vers sa tanière.
Le jour n'étais pas encore levé, mais elle n'arrivait plus à dormir, elle pensa à Petit Lion, qui avait en réalité presque 8 lunes, ainsi que Petit Ocre et Petite Nuit. Demain, ils seraient tous nommés apprentis, et elle devrait par la même occasion, annoncer qui sera le lieutenant. Elle avait maintenant sa petite idée, les paroles d'Étoile de Plume étaient aussi claires que si elle avait prononcé directement le nom du guerrier qu'elle conseillait.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Mer 2 Sep - 11:48

Chapitre 20


- Que le Clan du Zénith s'approche du promontoire pour une assemblée
Étoile de Brume clama cette phrase peu avant midi, tandis que les félins se réunissaient, elle passa en revu ce qu'elle devait dire. Une fois que le silence s'était installé, elle continua :
- Aujourd'hui, tous nos chatons sont en âge de devenir apprentis, Petit Lion, Petite Perle, Petite Épine, Petit Ocre et Petite Nuit, approchez.
Les cinq félins avancèrent un à un pour se placer sur le promontoire, devant la femelle argentée. En bas, les guerriers ronronnaient, heureux d'avoir bientôt leurs apprentis.
- Vous cinq, promettez-vous en tant qu'apprentis, d'écouter et de respecter votre mentor, ainsi que de suivre vos entraînements avec assiduité ?
Sans hésiter, ils acquiescèrent.
- Alors par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je vous nommes apprentis du Clan du Zénith. Puissent nos ancêtres vous guider dans votre apprentissage.
Elle s'inclina légèrement devant les apprentis, qui firent de même en retour :
- Nuage du Lion et Nuage d'Épines, votre mentor sera Éclat de la Lune, Nuage d'Ocre, tu seras apprenti de Plume de Bois.
Les apprentis nommés rejoignaient petit à petit leurs mentors, appliquant le rituel ;
- Nuage de Nuit, ton mentor sera Renard Rusé, quand à toi Nuage de Perle, ton mentor sera Enfers des Âmes.
Ombre Sanglante observa les félins en ronronnant, le Clan allait de mieux en mieux, puis il remarqua que la meneuse attendait, il fit discrètement signe aux chats de se calmer :
- Je crois bien qu'elle n'a pas terminé...
Ils se tournèrent vers la femelle, intrigués. Étoile de Brume reprit :
- Il est temps également de nommer un lieutenant pour notre Clan. J'annonce ma décision devant nos ancêtres, pour qu'ils l'entendent et l'acceptent. Désormais, Renard Rusé me secondera.
Le jeune mâle releva la tête humblement, et rejoignit la meneuse :
- Je ferais tout ce que je peux pour mener et aider ce Clan, ainsi que te seconder.
Il inclina la tête, tandis que la meneuse s'inclinait totalement :
- Je n'en doute pas, je sais que tu feras honneur à tes paroles.

Une fois l'assemblée terminée, les mentors et apprentis partirent dans la combe mousseuse pour s'entraîner. Ombre proposa à Étoile de Brume d'aller patrouiller un peu, ce qu'elle accepta avec plaisir. Elle appréciait de plus en plus la compagnie du mâle, même s'ils se connaissaient depuis des années, et qu'elle l'avait toujours considéré comme un de ses plus grands amis. Alors qu'il avançaient à travers les Plaines Infernales, qui étaient d'un calme apaisant durant cette saison, la femelle argentée reconnu une odeur féline, que l'ancien sanguinaire ne tardait pas à percevoir. La meneuse galopait en suivant son odorat, l'odeur était celle d'un jeune chat encore une fois. Puis elle arriva près de la Grotte aux Étoiles, et y trouva un mâle, étalé au sol. D'après Ombre, il devait avoir moins de 10 lunes. La guérisseuse posa sa truffe sur le ventre du félin :
- Il respire encore, ramenons-le au camp.
Ombre l’éjecta le plus doucement possible sur son dos, et ils reprirent le chemin de leur camp. Sur la route, Étoile de Brume inspectait le nouveau venu en humant son pelage, seuls ses coussinets avaient l'air salement amochés, le reste était normal. Elle en profita pour récupérer quelques plantes, et une fois dans leurs tanières, elle soigna les pattes du mâle. Alors qu'elle finissait ses soins, l'inconnu se réveilla, la meneuse rigola doucement :
- Et bien, je ne sais pas d'où tu viens, mais je me demandais si tu allais te réveiller un jour.
- Où... Où suis-je ?
- Au Clan du Zénith, nous t'avons trouvé sur nos terres, tu étais inconscient.
Il cligna des yeux, perplexe. La meneuse l'observa de ses yeux vide :
- Comment te nommes-tu ?
- N... Nuage Sombre...

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Lun 14 Sep - 14:46

Chapitre 21

...elle était encore avec son compagnon et Ombre Sanglante...

Les lunes étaient passées, lentement, mais c'étaient des lunes d'aubaine pour le petit Clan d'Étoile de Brume, les apprentis devenaient tous guerriers aujourd'hui, après de longs entraînement.
Étrangement, ou non, les félins s'étaient rapproché, ainsi, tout le monde avait deviner quels couples seraient bientôt formés une fois les baptêmes fais. Plume de Bois et Nuage d'Ocre, Nuage de Nuit et Nuage Sombre, certains parlaient même de Renard Rusé et Éclat de la Lune. Enfin, tout le monde était heureux. Mais Étoile de Brume restait sombre, et à l'écart, personne ne savait pourquoi, mais les rumeurs sur un certain solitaire rôdant autour du territoire et qui serait intimement lié à la meneuse, commençaient à s'ébruiter.
Renard Rusé s'avança sur le promontoire, afin de nommer les patrouilles, il déclara d'une voix claire :
- Plume de Bois, Éclat de la Lune et Enfers des Âmes, vous irez avec vos apprentis faire le tour des frontières, et renouveler les marquages.
Les félins se rassemblèrent et quittèrent le camp en silence, tandis que le lieutenant continuait :
- Ombre Sanglante, tu viens chasser avec mes apprentis et moi ?
Celui-ci, tapit dans un coin du camp, la mine rembrunie, acquiesça et attendit Renard Rusé, Nuage de Nuit et Nuage Sombre, puis ils partirent à leur tour, laissant la meneuse seule avec Crécerelle.
Celle-ci en profita pour se glisser dans la tanière de son amie :
- Et bien, tu es peu bavarde en ce moment.
Étoile de Brume observa Crécerelle, et soupira :
- Je ne suis pas bien, j'ai le cœur lourd et indécis.
La solitaire agita sa demie-oreille, avant de déclarer :
- Ombre Sanglante non ?
La meneuse sursauta :
- Hein ? Mais non, il est simplement... mon ami ?
- Ton ami ?! Mais il est bien plus, tu ne vois pas comment il te regarde, la voix qu'il a lorsqu'il te parle ? cracha-t-elle au museau de son amie
L'ancienne guérisseuse s'offusqua :
- Non, je ne le vois pas non. Et c'est à toi qu'il à donné son coeur, mais tu le repousse depuis des lunes.
Crécerelle gronda :
- Tu te trompe. Et donc si ce n'est pas lui, qui est-ce ?

Étoile de Brume se contenta de tourner la tête avec dédain, vexée et agacée par celle qui était avant sa sœur, elle ne lui parlait plus depuis des mois, pourquoi revenait-elle pour lui cracher dessus sans raisons ?
- Très bien, de toutes manières, je comptais partir, plus rien ne me retient ici.
La solitaire partit au trot vers le camp, laissant derrière elle une atmosphère lourde. La meneuse se contenta de poser sa tête sur ses pattes et de fermer les yeux, elle ne comprenait pas la réaction de Crécerelle. Elle plongea dans ses rêves, elle retrouvait le bon vieux temps, où elle était encore avec son compagnon et Ombre Sanglante, ils cavalaient dans la forêt, tous insouciants...

Elle fut réveillée par des mouvements et voix paniqués venant de dehors. Lorsqu'elle sortit, l'odeur de la mort et du sang lui prit la gorge, ainsi qu'une odeur inconnue, un autre félin. Angoissée, elle demanda :
- Que s'est-il passé ?!
- C'est Nu...Nuage de Perle et Nuage d'Épine ! Elles ont besoin de soins vite !
Étoile de Brume se précipita devant les apprenties, elle inspecta rapidement les deux félines et fila vers la réserve de plantes. S'emparant de verge d'or, d'ail sauvage, de graines de pavot et de racines de glouteron, elle retourna vers Nuage d'Épine, et commença à la soigner, celle-ci avait l'épaule complètement disloquée et sa peau pendait lamentablement le long de sa patte, laissant le muscle à découvert. Elle murmura pour elle même :
- Quelle horreur, qui peut bien faire ça...?
Éclat de la Lune lâcha d'un ton paniqué :
- Étoile de Brume, je ne voudrais pas te commander, mais je crois que Nuage de Perle est plus mal en point !
La meneuse plongea son regard vide dans celui de la guerrière, et sans aucune expression elle lui déclara simplement :
- Elle est déjà morte.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Meneuse acharnée ♔
Féminin
Messages : 669
Age : 19
Localisation : Près de Brume Noire et Plume Nacrée
Activité : Gérer le Clan
Humeur : Perplexe
avatar
Brumette
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   Lun 14 Sep - 19:13

Chapitre 22

Depuis la mort de Nuage de Perle, un silence lourd régnait sur le camp. Après qu'Étoile de Brume eut soigné Nuage d'Épine, Enfers des Âmes lui avait expliqué le problème. Une troupe de solitaire, sanguinaire, avait attaqué les deux novices alors qu'elles s'étaient écartées de la patrouille. Ces lâches avaient fuit en insultant le Clan, laissant Nuage de Perle mourante et Nuage d'Épine trop amochée. Celle-ci ne se remettait toujours pas, son épaule continuait de saigner de temps en temps, et la meneuse craignait une infection.
Étoile de Brume venait d'annoncer aux autres l'état de la novice quand Plume de Bois se releva, indignée :
- Comment de simples félins ont pu lui faire autant de mal ?! Sa plaie ne ressemble en aucun cas à une plaie causée par un chat.
La meneuse l'observa, l'air dégoûté :
- Tu sais, les sanguinaires sont différents de chez claniques, ils sont connus pour...
Ombre Sanglante la coupa, d'un ton froid :
- Ils sont connus pour les modifications qu'ils apportent -on ne sait comment- à leurs griffes, certains possèdent des griffes de chiens ou d'ours. Non pas qu'ils savent les abattre, mais ils ont le don pour fouiner et récupérer tout un tas de choses.
Étoile de Brume observa le mâle, elle seule savait, ce n'était pas étonnant qu'il connaisse autant de chose sur les sanguinaires. Lui même lui avait apprit ce qu'il savait.
Après un silence de mort, Plume de Bois reprit :
- S'ils connaissent notre Clan, ça veut dire qu'ils ne sont pas loin...
Un frisson glacial parcouru l'échine de la meneuse argentée, comment protéger les siens dans de tels moments ? Elle retint un haut-le-cœur et secoua la tête :
- Nous ferons ce qu'il faut pour rester en vie, tout ira bien...
Puis elle s’affaissa sur elle même, elle détestait mentir aux autres.

Malgré leurs peurs, ils n'eurent aucun signe des ces monstres pendant des lunes. La saison des Feuilles Mortes était commencée, et le Clan était plus calme que jamais, sans apprentis. La seule restante était Nuage d'Épine, dont l'état empirait. Plume de Bois, elle, attendait les petits de Plume d'Ocre, comme tout le monde le pensait, et certains pensait que Lac de Nuit attendait également des chatons d'Éclat Noir, mais rien n'était confirmé. Alors que les félins profitaient des rares rayons chauds du soleil, Étoile de Brume sortit de la tanière de la guérisseuse, la mine sombre. Tout le monde se tourna vers elle, l'air inquiet, et celle-ci, d'une voix tremblante leur annonça :
- Nuage d'Épine vient de rejoindre le Clan des Étoiles...
Les félins s'en doutaient, mais cela fut tout de même un choc. Après la veillée de la femelle, ses camarades l'enterrèrent avec les autres défunts du Clan du Zénith.
Après une nuit lourde de silence et d'angoisse, Étoile de Brume se décida à chercher les autres Clans de la forêt. Plume de Bois lui avait parlé du Clan de l'Horizon, du Clan de la Terre et du Clan de la Brume Noire. Elle demanda à Renard Rusé et Éclat de la Lune de l'accompagner dans la forêt, laissant le reste du Clan au camp.
Ils se mirent en route, dans l'intention de trouver dans la journée, le Clan de l'Horizon.

________________________________________________________________________________________________
°.†°.†° Viens te perdre dans mon monde, tu verras comme je suis immonde °†.°†.°

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les histoires d'Étoile de Brume ~ ★
» Les histoires d'Étoile de Brume ~ Guide des personnages
» Petites histoires de... Brocéliande
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan des Nuits Brumeuses :: Les histoires d'Étoile de Brume-